Lettre d’information, No Corrida – N°2 – 1er mars 2017

Lettre d’information mensuelle de l’association No Corrida – N°2 – 1er mars 2017

No Corrida est une association 1901, membre de la Fédération des Luttes pour l’Abolition des Corridas (FLAC) et du Réseau International Antitauromachie (RIA).

A la une

Manifestation anticorrida à Madrid (Espagne), le 13 mai 2017

Action organisée par La Tortura No Es Cultura, AVATMA, Amnistia Animal, Anima Naturalis, Equo, Stop Tauromaquia, Wings of hart, CAAB, Gladiadores por la paz, Animal Guardians et, pour la France, No Corrida et la FLAC.

madrid bannière

En savoir plus : cliquer ici.

Plus d’informations prochainement.

Actions en France

No Corrida agit en partenariat avec d’autres structures anticorrida, soit en tant que co-organisateur, soit en relayant des actions de collectifs ou associations qui se mobilisent dans leurs régions. Le site a été enrichi à cet effet début février par une nouvelle section nommée Actions, qui est accessible soit directement sur la page d’accueil, soit en allant dans le menu Agir.

Les actions de terrain qui ont fait l’objet d’annonces récentes sur le site sont les suivantes :

arles 26

 26e stand d’information à Arles le 11 février 2017

Action organisée par No Corrida et Alliance Ethique Montpellier, en partenariat avec la FLAC et OneVoice

arles 27

27e stand d’information à Arles le 18 mars 2017

Action organisée par No Corrida et Alliance Ethique Montpellier, en partenariat avec la FLAC et OneVoice

samadet LAC

Manifestation à Samadet le 19 mars 2017

Action organisée par le collectif Landes Anti Corrida

aem pêche

Stand Journée de la fin de la pêche à Montpellier le 25 mars 2017

Action organisée par Alliance Ethique Montpellier

aem palavas

Manifestation à Palavas le 29 avril 2017

Action organisée par No Corrida et Alliance Ethique Montpellier, en partenariat avec Palavas les Flots sans Corrida

aem mauguio

Manifestation à Mauguio le 4 juin 2017

Action organisée par No Corrida et Alliance Ethique Montpellier, en partenariat avec la FLAC

venus la brède

Manifestation à la Brède le 24 juin 2017

Action organisée par l’association Vénus, en partenariat avec le CRAC Europe

No Corrida a également participé à la rédaction d’une pétition lancée par Alliance Ethique Montpellier contre la tenue de corrida à Palavas, disponible en ligne ici : Palavas sans Corrida – Pour une feria sans cruauté. Elle totalise actuellement 6300 signatures.

Actions internationales

Nous avons participé à la diffusion de trois pétitions et poursuivi une action majeure, développée sur trois continents par le Réseau International Antitauromachie (RIA) en vue d’obtenir l’abolition de la corrida en Colombie.

1 – Pétitions

galgo

Pétition pour l’interdiction de la chasse avec des Galgos en Espagne

Environ 50 000 galgos espagnols sont abandonnés ou tués tous les ans de façon atroce. Les podencos connaissent le même sort en général. L’abandon systématique a lieu en février. L’Espagne est le seul pays d’Europe (avec la France, mais à bien moins grande échelle) où il est autorisé de chasser avec des chiens qui vont eux-mêmes poursuivre et tuer les proies. Cette pétition a recueilli 30 000 signatures. Elle a été lancée par quatre organisations néerlandaises PiepVandaag.nl, DutchGalgoLobby, Greyhounds in Nood Nederland et Greyhounds Rescue Holland.

coqs coahuila

Pétition contre les combats de coqs à Coahuila (Mexique)

Cette pétition demande au Congrès de l’Etat de Coahuila de Zaragoza (Mexique) d’amender l’article 20 de la Loi sur la Protection et le Traitement des Animaux de l’Etat de Coahuila, afin d’inclure de façon définitive la prohibition des combats de coqs. Elle a recueilli plus de 10 000 signatures. Elle a été lancée par Protecani a Favor de la Vida, avec le soutien de Fotoactivismo, Movimiento Consciencia, Red Animalista de Coahuila, No Corrida et d’autres.

almodovar de palma 2

Pétition demandant que Pedro Almodovar ne soit pas président du jury du festival de Cannes 2017

Pedro Almodovar, choisi pour être le prochain président du jury du festival de Cannes, est connu comme étant un soutien actif de la torture tauromachique, au point de faire torturer et tuer six taureaux pour les besoins de son film « Parle avec elle ». Qu’un amateur de torture préside le jury d’un événement culturel mondial n’est pas acceptable.

Une pétition a été lancée le 5 février par Jo Benchetrit pour protester contre ce scandale. Elle a déjà recueilli 25 000 signatures. La FLAC et No Corrida participent activement à cette action et les membres du RIA l’ont relayée dans leurs pays respectifs. Le retentissement médiatique international est considérable. Par ailleurs, No Corrida a sollicité Rossy de Palma, actrice-fétiche de Pedro Almodovar très engagée contre la corrida, pour qu’elle se positionne sur ce sujet.

2 – Action internationale de soutien pour l’abolition de la corrida en Colombie

La situation de la tauromachie en Colombie n’est en rien comparable à celle des autres pays tauromachiques. En effet, la volonté d’y faire abolir la corrida est portée par le ministre de l’Intérieur en personne. On rêverait qu’il en soit de même en France. Petit historique des principales étapes depuis le début de l’année, telles que nous les avons rapportées sur le site de No Corrida :

  • Sur Twitter le 13 janvier 2017, le vice-ministre de l’Intérieur demande à ses compatriotes de se prononcer sur la prohibition de la corrida. Il recueille en quelques heures 82% de votes en faveur de l’abolition sur 5311 votes exprimés.
  • Une semaine plus tard, le 20 janvier, c’est le maire de Bogota qui s’exprime dans les médias : « Tous les efforts seront faits pour mettre fin aux corridas ». Il déplore le retour des corridas dans sa ville , après cinq ans d’interruption. Cela est dû à une décision de la Cour constitutionnelle. Le maire estime qu’il s’agit là d’un fait « malheureux ».
  • A l’issue d’une réunion avec des organisations de protection animale, le ministre de l’Intérieur Juan Fernando Cristo Bustos confirme le 25 janvier la décision d’unifier les initiatives législatives et les propositions animalistes pour aboutir à un projet de loi d’abolition des corridas en Colombie, qui doit être présenté le 20 mars 2017.
Cristo Bustos anticorrida
Le ministre de l’Intérieur Juan Fernando Cristo Bustos pose au milieu de militants anticorrida colombiens
  • Le 1er février, le Conseil constitutionnel de Colombie fait un pas de plus vers l’abolition de la corrida. Il déclare en effet que les exceptions aux lois de protection des animaux dont bénéficie la corrida sont inapplicables.
  • Le 8 février, No Corrida écrit à l’ambassadeur de Colombie en France pour lui transmettre son soutien à l’initiative annoncée du ministre de l’Intérieur. Cette lettre s’inscrit dans une campagne internationale menée par le RIA. De nombreuses autres ambassades colombiennes ont reçu des courriers identiques ou analogues.
  • Le 19 février est le point culminant d’une cyberaction internationale de soutien au ministre de l’Intérieur développée par le RIA. Dans de nombreuses villes réparties sur trois continents, des bougies sont allumées pour marquer le dernier jour de la temporada en Colombie.

colombia chandelles

Autres événements marquants

Plusieurs faits significatifs ont également été mis en avant sur notre site :

arles affich illegal

Tous nos articles

Vous pouvez retrouver tous nos articles, rassemblés par thèmes, en suivant les liens ci-dessous :

Merci pour vos dons et adhésions, ainsi que pour les achats faits dans notre boutique, vous êtes notre seule source de financement et c’est ce qui nous permettra de poursuivre et de déployer de nouvelles actions dans les mois qui viennent. Nous tenons à remercier chaleureusement la Société Nationale pour la Défense des Animaux (SNDA) pour son généreux soutien financier, qui va nous permettre de faire imprimer dans les mois qui viennent des documents d’information destinés au grand public.

L’équipe de No Corrida

Facebook : No Corrida
Twitter : @no_corrida
Site officiel : http://nocorrida.com