Boutique

Le fait d’acheter des produits sur notre boutique a pour conséquence de participer au financement de nos activités. C’est le cas pour tous les produits présentés ici. En particulier, les livres sont également disponibles sur tous les sites marchands et chez tous les libraires (éventuellement sur commande) mais seuls ceux qui sont achetés au travers de cette boutique rapportent des fonds à l’association, qui ne reçoit aucune subvention.

Tous les produits ci-dessous peuvent être commandés par carte bancaire / Paypal ou par courrier accompagné de votre règlement (en espèces ou par chèque) à l’ordre de No Corrida. 

Adresse : No Corrida, BP 27018, 30910 Nîmes cedex 2

Pour toute information complémentaire, vous pouvez également nous contacter par mail : contact@nocorrida.com

==========================

Vêtements et matériel militant

Nouveau ! T-shirts No Corrida

T-shirts noirs, disponibles en tailles S, M, L, XL, XXL, XXXL. Modèle unique homme/femme. Chaque t-shirt est vendu au prix unitaire de 10 euros + 4,38 euros de frais de port (tarif lettre verte). Pour toute quantité supérieure à 1, nous contacter (contact@nocorrida.com).

t-shirts réels


Taille du t-shirt



D’autres objets militants seront ajoutés à cette boutique au fur et à mesure de leur disponibilité.

==========================

DVD

Alinéa 3

Jérôme Lescure

alinea-3Alinéa 3 est un film de Jérôme Lescure, réalisé à partir d’image tournées dans cinq arènes de sud de la France en 2004.

Le titre fait référence à l’alinéa de l’article 521-1 du Code pénal qui dépénalise la corrida (cet alinéa est devenu l’alinéa 7 depuis).

On peut y voir des images inédites d’afeitado, ainsi que le déroulement d’une corrida selon les trois tercios rituels qui codifient le supplice du taureau jusqu’à sa mort.

A montrer partout autour de vous pour révéler l’horreur tauromachique au plus grand nombre, dans le but d’aller vers son abolition.

Versions française et anglaise, avec livret explicatif sur la corrida.

Musique de Tribunal Animal.

Edité par Minotaure Films. Prix : 10 € (port offert).




________________________________


ALF

Jérôme Lescure

Que s’est-il passé dans la nuit du 24 décembre qui a entrainé deux jours plus tard l’arrestation de Franck Kovick ? C’est ce que veut découvrir le capitaine de police Olivier Chartier.

Commence alors un face à face psychologique entre Franck et Olivier, chacun en proie à ses démons, chacun éveillant des doutes chez l’autre. La réponse tient dans ces trois lettres : A.L.F.

Franck fait en effet partie d’un commando sans visage, sans leader, d’un mouvement de résistance soudé autour d’un seul objectif : la libération animale.

LIRE UNE CRITIQUE : Vingt-cinq par seconde

« ALF » a été primé plus de trente fois dans des festivals français et internationaux :

alf_dvd_blu-rayFestival Polar en Lumières (FRANCE)
Radar Hamburg International Film Festival (ALLEMAGNE)
Salento International Film Festival (ITALIE)
Prix du meilleur film catégorie long-métrage
Prix du meilleur acteur : Alexandre Laigner
Lucerne International Film Festival (SUISSE)
Prix Award of Merit, catégorie long-métrage
Ionian International Digital Film Festival (GRÈCE)
Prix du meilleur film catégorie long-métrage
Brantford Film Festival (CANADA)
Okanagan Film Festival International (CANADA)
Oaxaca International Film Festival (MEXIQUE)
Bahamas International Film Festival (BAHAMAS)
Crested Butte Film Festival (USA)
Philadelphia Independent Film Festival (USA)
Las Vegas Film Festival (USA)
Prix Golden Ace Award, catégorie long-métrage
Los Angeles Reel Film Festival (USA)
Prix du meilleur film catégorie long-métrage
Prix du meilleur scénario
Prix du meilleur acteur : Alexandre Laigner
Prix du meilleur second rôle : Jean-Pierre Loustau
Blue Whiskey Independent Film Festival (USA)
Grand prix du festival
Prix du meilleur film catégorie long-métrage
Prix du meilleur acteur : Alexandre Laigner
International Freethought Film Festival (USA)
Cincinnati Film Festival (USA)
Prix du meilleur film catégorie long-métrage
Twin Rivers Media Festival (USA)
Prix du meilleur film catégorie long-métrage
Naperville Independent Film Festival (USA)
4 nominations :
– Meilleur film
– Meilleur réalisateur
– Meilleure actrice : Alice Pehlivanyan
– Meilleur acteur : Alexandre Laigner
Prix du meilleur film catégorie long-métrage
Prix du meilleur acteur : Alexandre Laigner
Syracuse Independant Film Festival (USA)
REEL Independent Film Extravaganza (USA)
3 nominations :
– Meilleur réalisateur
– Meilleur acteur : Alexandre Laigner
– Meilleur second rôle : Jean-Pierre Loustau
Red Rock Film Festival (USA)
Prix du public
Show Me Justice Film Festival (USA)
Colorado Film Festival (USA)
Prix du meilleur scénario
Harlem International Film Festival (USA)
Prix du meilleur film étranger
Mississippi International Film Festival (USA)
Hollywood Reel Independent Film Festival (USA)
California Film Awards (USA)
Prix Diamond Award, catégorie long-métrage

Site officiel : http://www.alf-lefilm.fr

Edité par Minotaure Films. Prix unitaire : 19,99 euros (DVD) ou 22,99 € (Blu-ray). Port compris.


Choisissez le format :



==========================

Livres

Violences dans les arènes – Rodilhan, le procès

Roger Lahana

Livre de Roger Lahana. Préface de Jean-Marc Montegnies, Président de l’association Animaux en Péril.

rodilhan-la-une8 octobre 2011. À Rodilhan, une petite commune du Gard, se déroule la finale de « Graine de Toreros », un concours qui permet à des jeunes gens de mettre à mort des veaux en les transperçant de diverses armes blanches suivant le rituel codifié de la corrida espagnole

Ce jour-là, quatre-vingt-quinze militants anti-corrida sont présents pour empêcher le « spectacle », déployant banderoles dans les gradins et s’attachant les uns aux autres au milieu de la piste. Ils vont alors être victimes d’un déluge de violences en réunion aussi inattendu qu’inouï : des dizaines de spectateurs, y compris le maire de Rodilhan, les rejoignent dans l’arène et commettent de multiples exactions à leur encontre pendant près d’une demi-heure avant de finir par les évacuer.

Comme toujours, ce sont les défenseurs des animaux qui sont victimes de violence, mais cette fois les faits ont été intégralement filmés. Soixante-dix plaintes sont déposées. Dix-huit des agresseurs sont identifiés grâce aux vidéos et poursuivis.

14 et 15 janvier 2016. L’audience en première instance a lieu à Nîmes.

Le présent ouvrage retrace l’histoire de ce déferlement de haine et de ses conséquences pendant les quatre ans et demi qu’a duré la procédure, depuis l’action initiale jusqu’au procès, dont le déroulement est retranscrit en détails.

Le jugement a été rendu le 14 avril 2016. Sur les dix-huit prévenus, quinze ont été condamnés de façon définitive et deux ont fait appel. Au-delà des circonstances et des suites juridiques de cette affaire dans les années à venir, une seule question doit être posée : peut-on se faire justice soi-même et user de violences inconsidérées envers autrui ?

LIRE UNE CRITIQUE : Article de Georges Chapouthier, Revue de la Fondation LFDA n°91

Violences dans les arènes – Rodilhan, le procès, de Roger Lahana. Préface de Jean-Marc Montegnies, Président de l’association Animaux en Péril. Editions du Puits de Roulle, Collection « Être sensible ». Format 13,5 x 21,5 cm. 282 pages. ISBN : 978-2-36782-030-9. Prix : 20 € (port offert).




________________________________

Corrida la honte – Les dessous de la tauromachie

Roger Lahana

Seconde édition revue et augmentée. Une enquête de Roger Lahana, président de No Corrida, secrétaire de la FLAC. Préfaces de Gérard Charollois et de Jean-Pierre Garrigues.

Auteur prolifique de romans, de nouvelles, d’articles et de documents,  l’auteur contribue aussi au « HuffingtonPost » et rédige quotidiennement de nombreux articles sur son blog « Anna Galore Le Blog ».

couv-clh2-350pxLa présente édition de « Corrida la honte – Les dessous de la tauromachie », revue et largement augmentée, fait suite à la première dont seule la couverture a pu être attaquée et interdite en justice par le lobby tauromachique. Le contenu du livre, lui, n’a pu l’être, tout ce qu’il contient étant vrai et solidement étayé par les faits.

Fraude fiscale, mensonges, tricheries, perversion, fiasco financier, détournements de fonds publics, noyautage politico-judiciaire, torture, sédition, déviances sexuelles, violences en réunion, dévoiement de mineurs… la liste des turpitudes est longue lorsque l’on commence à s’intéresser à l’univers de la tauromachie au-delà de l’aspect esthétique fallacieux qu’elle tente d’imposer aux yeux du grand public.

Cet ouvrage de Roger Lahana fait le tour des sujets sensibles qui touchent la corrida, un divertissement illégal défini par le Code pénal en tant que « sévices graves et actes de cruauté envers les animaux » (art. 521-1 – Livre V – Des Crimes et Délits), mais dépénalisé en 1951 dans une vingtaine de communes faute d’avoir pu en empêcher pendant un siècle la pratique hors-la-loi, une tolérance élargie en 2006 à onze départements du sud du pays.

La corrida n’est pas seulement un spectacle au cours duquel des bovins sont suppliciés selon un rituel précis à coups de harpons, lances, épées et poignards jusqu’à leur mise à mort sous les applaudissements de spectateurs ravis d’assister à leur agonie, elle est aussi le centre d’un système opaque où règnent les faux-semblants, les manipulations, les malversations de toutes sortes, les tromperies sans vergogne, l’exacerbation de la haine et les instincts les plus vils.

La corrida exalte ce qu’il y a de pire en l’homme : son goût du sang, de la violence, de la domination, de l’humiliation. Elle est, en cela, l’inverse de la civilisation. Véritable enquête menée pendant plus de trois ans, « Corrida la honte » est l’ouvrage incontournable pour qui souhaite avoir un avis éclairé sur la question.

banndeau

Corrida la HonteLes dessous de la tauromachie. Seconde édition revue et augmentée, ouvrage de Roger Lahana. Préfaces de Gérard Charollois et de Jean-Pierre Garrigues. Editions du Puits de Roulle, Collection « Être sensible ». 438 pages. ISBN : 978-2-36782-021-7.  ISSN : 2271 – 2682. Prix : 22 € (port offert).




________________________________

Alès 2013 – L’abolition est en marche

David Joly

Un témoignage de David Joly, vice-président de la CVN, trésorier de No Corrida. Préface de Jacques Dary.

couv-dj-bIl s’agit du premier ouvrage édité par les Editions du Puits de Roulle dans la collection « Être sensible« , dédiée à la cause animale.

Résumé 

Les 11 & 12 mai 2013, des milliers de personnes ont répondu présent à l’appel à manifester dans les rues de la capitale des Cévennes lancé par de nombreuses associations.

Ils sont venus de toute la France et même de l’étranger pour certains d’entre eux. Ils n’ont pas hésité à parcourir des centaines de kilomètres, à s’organiser pour pouvoir être là lors des trois manifestations demandant la suppression des corridas dans la ville d’Alès.

C’est ce week-end de l’abolition que David Joly nous permet de revivre dans « Alès 2013 – L’abolition est en marche ».

Véritable témoignage indispensable pour comprendre pourquoi de nos jours, il est inadmissible que l’on puisse encore prodiguer des sévices graves et des actes de cruauté envers des animaux en toute légalité sur une partie du territoire français.

LIRE UNE CRITIQUE :  Un superbe livre, un moment d’histoire.

Alès 2013 – L’abolition est en marche, récit de David Joly. Editions du Puits de Roulle, Collection « Être sensible ». 108 pages. 56 photos. Format 13,5 x 21,5 cm. Numéro ISBN : 978-2-36782-003-3. Prix : 15 € + 2,80 € de frais de port.




________________________________

Liliane Sujanszky : 45 ans de protection animale – Une vie de combats

Liliane Sujanszky et Stéphanie Lahana

Un livre de Liliane Sujanszky et Stéphanie Lahana. Préface de Brigitte Bardot. Avec les contributions d’Allain Bougrain-Dubourg (LPO), Jacques Dary (CRAC), Sylvana Ferretti (ancienne responsable de refuge à la Fondation Assistance aux Animaux), Jean-Louis Grosmaire (écrivain et géographe) et Patrick Sacco (RESPECTONS). Paru le 10 décembre 2015, journée internationale pour les droits des animaux .

affiche-lssl-2000Qui est Liliane Sujanszky ? Peu de personnes aujourd’hui connaissent cette femme de l’ombre qui pourtant fut ‒ et reste ‒ une personnalité incontournable dès lors que l’on parle de protection animale.

Liliane Sujanszky fut directrice nationale de la SPA pendant dix ans, puis de la Fondation Brigitte Bardot dont elle permit le véritable démarrage. Elle poursuivit ensuite son activité auprès de la Fondation Assistance aux Animaux, puis comme membre du conseil d’administration de la Société Nationale pour la Défense des Animaux. C’est à elle que l’on doit maintes avancées primordiales dans le domaine de la protection des animaux où il reste encore beaucoup à faire.

Ce livre retrace 45 années de lutte en faveur des animaux (abandons, stérilisation, chasse, vivisection, chasse à courre, corrida, fourrure…) Il se veut un témoignage utile pour les personnes qui s’investissent aujourd’hui dans cette cause, une façon d’apprendre la protection animale et surtout un outil pratique afin que les nouveaux venus ne commettent pas les mêmes erreurs et s’inspirent de ce qui a déjà été fait pour ne perdre ni temps ni argent.

Brigitte Bardot dans sa préface, Allain Bougrain-Dubourg (LPO), Jacques Dary (CRAC), Sylvana Ferretti (ancienne responsable de refuge à la Fondation Assistance Aux Animaux), Jean-Louis Grosmaire (écrivain et géographe) et Patrick Sacco (RESPECTONS), autant d’acteurs importants de la protection animale, ont tenu à apporter leurs témoignages à travers des textes publiés dans cet ouvrage montrant combien Liliane Sujanszky est connue et appréciée de tous pour son engagement sans faille, son courage et la ténacité dont elle a su faire preuve durant toutes ces années.

Véritable guide, « 45 ans de protection animale – Une vie de combats » retrace le parcours incroyable d’une personne qui a voué toute son existence au bien-être des animaux.

C’est l’ouvrage indispensable à toute personne désireuse d’agir au quotidien, qui souhaite comprendre l’évolution de la condition animale en France grâce à une vue d’ensemble survolant plus de quatre décennies d’actions, mettant en avant les points forts et les écueils à éviter.

Liliane Sujanszky : 45 ans de protection animale – Une vie de combats, de Liliane Sujanszky et Stéphanie Lahana. Préface de Brigitte Bardot. Avec les contributions d’Allain Bougrain-Dubourg (LPO), Jacques Dary (CRAC), Sylvana Ferretti (ancienne responsable de refuge à la Fondation Assistance aux Animaux), Jean-Louis Grosmaire (écrivain et géographe) et Patrick Sacco (RESPECTONS).

Editions du Puits de Roulle, Collection « Être sensible ». 450 pages. Format 13,5 x 21,5 cm. ISBN : 978-2-36782-000-2. Publié le 10 décembre 2015, journée internationale pour les droits des animaux. Prix : 25 €  (port offert).




________________________________

Lord, seigneur des rues roumaines

Blandine P. Martin

couvLes oreilles qui rebiquent, une patte en équerre, la queue en panache, voici Lord, le chien des rues.

Par malchance ou par hasard, il a vu le jour au cœur d’un pays où il ne fait pas bon vivre quand on a quatre pattes et des crocs.

Sa maison, c’est la rue. Il vagabonde à sa guise, soldat d’une liberté qu’il n’a pas choisie, dans un univers où la majeure partie des hommes voudraient anéantir son espèce.

C’est ça la vie de chien des rues en Roumanie. Enfin, c’était ça pour Lord… jusqu’au jour où sa vie a basculé.

Dans son livre « Lord, seigneur des rues roumaines » Blandine P. Martin nous offre un récit frais et vivifiant, une belle histoire de sauvetage telle qu’elle a été vécue.

Au fil des pages, elle parvient à nous sensibiliser au triste sort des chiens des rues de Roumanie sans jamais tomber dans l’horreur qui, pourtant, sévit dans ce pays. Au contraire, elle a su mettre en avant toutes les personnes engagées et leurs initiatives réalisées en faveur de ces animaux en danger, toute la beauté de leur dévouement, toute la compassion sans laquelle rien n’est jamais possible.

Lord, seigneur des rues roumaines, témoignage de Blandine P. Martin. Préface de Mariana Si Claudiu Amariei. Editions du Puits de Roulle, Collection « Être sensible ». 80 pages. Format 13,5 x 21,5 cm. ISBN : 978-2-36782-025-5. Sortie 17 mai 2016, journée internationale contre le massacre des chiens de Roumanie. Prix : 10 € + 2,80 € frais de port.




________________________________

Le peuple de l’ombre – Les aventures humaines et félines des Chats Libres de Nîmes Agglo

Association Les Chats Libres de Nîmes Agglo

cl-couvCe livre est avant toute chose une œuvre collective dans laquelle vous trouverez de nombreux témoignages de bénévoles, des photos et aussi des textes de personnalités qui apportent leur soutien sans faille à nos actions quotidiennes en faveur des chats des rues.

Pendant que certaines capturent des chats, qu’une autre me dépose un piège, qu’un quatrième qui n’est pas sur Nîmes ce soir-là s’inquiète d’un chat déposé chez le véto, qu’une personne soit venue chercher un piège, qu’une autre passe déposer des contrats de chats adoptés, qu’une suivante passe à la maison et joue au facteur, qu’une dernière me donne les ultimes infos de sa journée perso-contacts-avec-l’asso, que j’essaye de répondre en vrac aux mails, courriers, textos, appels téléphoniques… nos minous respectifs se prélassent comme des bien-heureux en se demandant pourquoi nous nous activons tous autant ?

Parce que même si nous devons être les seuls à encore bouger et montrer qu’on peut avoir un peu d’humanité en ces temps maussade, nous agirons, parce que nous ne sommes pas que des « mémères ou pépères » à chats et que les choses peuvent changer et qu’elles VONT CHANGER ! Foi des Chats Libres de Nîmes Agglo ! 

Laure Breye – Présidente de l’association

Le peuple de l’ombre – Les aventures humaines et félines des Chats Libres de Nîmes Agglo, par l’association Les Chats Libres de Nïmes Agglo. Préface de Liliane Sujanszky. Textes de bénévoles de l’association et de Roger Lahana, Henry-Jean Servat, Catherine Velle. Editions du Puits de Roulle, Collection « Être sensible ». Numéro ISBN : 978-2-36782-017-0. ISSN : 2271 – 2682. 115 pages. Nombreuses photos. Prix : 15 € + 2,80 € de frais de port.




________________________________

Demain les chiens… et tous les autres

David Joly

demain-les-chiensGérard Charollois, Jean-Pierre Garrigues, Allain Bougrain Dubourg, Brigitte Gothière, Paul Watson et tous les autres… Connus ou inconnus du grand public, ces militants de la cause animale, sous toutes ses formes, ont un point commun : leur ténacité face aux barbares de tout poil. Ce sont ses héros, ceux auxquels il rêvait avant de découvrir qu’ils existent réellement.

4e de couverture

Pas le temps de vieillir, de grandir, parfois à peine le temps de naître. Leur courte existence ne sera que stress, souffrance, tristesse, et au bout cette mort atroce. Au nom de traditions rétrogrades, de ludismes sadiques, d’une cupidité sans limites de leurs bourreaux.

Cette espèce dominante n’aurait donc d’humanité que le nom ? Bien sûr que non. À vrai dire ils sont même une majorité partageant l’idée d’un droit au bien-être universel. Mais face à eux existent des lobbies déterminés, financièrement puissants, contrôlant le monde politique qui leur est tout dévoué.

Il en faudrait cependant plus pour arrêter ces femmes et hommes qui ont décidé de mettre leur cœur, leur intelligence, leurs forces au service de ces êtres négligés, malmenés, torturés, massacrés. Un combat qu’ils mènent parfois au péril de leur propre vie avec toujours cet objectif en tête : entrer enfin dans une civilisation digne de ce nom.

Demain les chiens… et tous les autres, par David Joly, Editions Au fil de l’eau. 110 pages. Prix : 13 € + 2,80 € de frais de port.