Maire de Bogota : “Tous les efforts seront faits pour mettre fin aux corridas”

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on Reddit

19 janvier 2017 – Le maire de Bogota, Enrique Peñalosa, a déploré le retour des corridas dans sa ville ce dimanche, après cinq ans d’interruption. Cela est dû à une décision de la Cour constitutionnelle. Le maire estime qu’il s’agit là d’un fait “malheureux”.

vice ministre colombie b
Sondage lancé sur Twitter par Luis Ernesto Gomez, vice-ministre de l’Intérieur de Colombie

Peñalosa a déclaré dans un communiqué adressé aux médias : “Nous obéirons aux ordres de l’autorité suprême et, malheureusement, il y aura à nouveau des corridas à Bogota, mais nous cherchons tous les mécanismes possibles pour faire en sorte que les corridas à Bogota et plus largement en Colombie soient définitivement abolies”.

Le contrat de location des arènes La Santamaria avec la Corporation Taurine de Bogota a été révoqué et le maire a déclaré que le lieu allait devenir un centre culturel autour de la vie et “non de la mort”.

Sur l’éventuelle interdiction de la tauromachie dans la capitale, le Conseil de Bogota, l’organe législatif de la capitale colombienne, a approuvé en juillet 2015 de lancer une consultation populaire pour demander aux citoyens si oui ou non ils étaient d’accord pour que les corridas aient à nouveau lieu dans la ville.

col sin toreo 2

Cependant, le Conseil d’Etat a ratifié qu’il ne pouvait pas y avoir de référendum sur la question du fait que les corridas sont protégées par la loi, de sorte que seul le Congrès a le pouvoir de prendre une décision.

colombia sin toreoLa Cour constitutionnelle a ordonné au gouvernement de Bogotá de rouvrir les arènes et de conclure les travaux en cours pour améliorer l’infrastructure du lieu en septembre de cette année afin de permettre un retour des corridas dans la capitale colombienne.

Le maire avait annoncé en juin 2013 que les corridas reprendraient en janvier 2017, afin de se conformer à la décision de la Cour constitutionnelle qui l’a forcé à reprendre l’activité “pour préserver la culture de la tauromachie”. Il avait ajouté être “fortement en désaccord” avec cet ordre.

Jeudi, Peñalosa a rencontré un groupe d’animalistes qui ont présenté un projet de loi “pour mettre fin complètement aux corridas en Colombie”. Le maire a promis de le soutenir, ainsi qu’un autre présenté par le sénateur Carlos Fernando Galán.

Source : Canal Capital (site de la mairie de Bogota)
Adaptation en français : RL

Pétition contre le retour des corridas à Bogota : No a la temporada taurina 2017 en Bogotá

col sin toreo 4

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on Reddit