LINC n°21 – Lettre d’information, No Corrida – 1er octobre 2018

Lettre d’information mensuelle de l’association No Corrida – N°21 – 1er octobre 2018

No Corrida est une association 1901, membre de la Fédération des Luttes pour l’Abolition des Corridas (FLAC), du Réseau International Antitauromachie (RIA), du Collectif Animal Politique, du collectif Tauromaquia Es Violencia et de Convergences Animaux Politique

Pour recevoir LINC par mail tous les mois, envoyer vos prénom/nom/email à : contact@nocorrida.com

Nous avons connu dans le mois qui vient de s’écouler un nombre record de neuf actions de terrain, dans diverses villes de France. Nous le devons à notre déploiement national grâce à la mise en place de notre organisation en référents régionaux ou départementaux, mais aussi à des partenariats avec des collectifs autonomes que nous soutenons de façon logistique (tracts, pétitions, etc.). Sans oublier une cyberaction internationale visant Bilbao, à laquelle nous avons participé activement par le biais du collectif Tauromaquia Es Violencia. Déjà six autres actions sont planifiées dans les prochaines semaines.

DSC09282p

_______________________________________

A la une

Première exposition anticorrida dans une ville taurine à Béziers les 26 octobre et 27 Octobre 2018

Après son franc succès à Bordeaux, la FLAC vous annonce que le Palais des Congrès de Béziers accueillera son exposition anticorrida itinérante, “L’autre réalité de la corrida…”. Sur deux jours : le 26 octobre 2018, de 10 h à 20 h et le 27 octobre, aux mêmes horaires. Comme pour la Capitale de La Nouvelle Aquitaine, dans un souci de dialogue, les principales figures taurines françaises seront invitées à l’inauguration, et particulièrement les clubs taurins biterrois.

expo béziers

Ce sera la première ville taurine où notre exposition sera présentée au public et aux médias. Trois thématiques seront mises en exergue : “L’impact des corridas sur les enfants”, “Le martyre des chevaux de corrida”, et “Le comportement du public de corrida”.

A cette occasion, de courts extraits du film anticorrida “Juste pour le plaisir”, tourné à Béziers le 12 août 2000 lors de l’alternative du torero biterrois Sébastien Castella, seront projetés afin d’étayer les thématiques. Une vidéo percutante du Député Européen Pascal Durand, membre du comité d’honneur de la FLAC, sera également diffusée.

Cérémonie de clôture le 27 octobre à 19 h en présence de personnalités de tous horizons. ENTRÉE OUVERTE AU PUBLIC. VENEZ NOMBREUX ! Palais des Congrès, 29, Avenue Saint-Saëns, 34300 Béziers.

Selon Robert Ménard, “tout le monde veut en finir avec la corrida”

Robert Ménard, maire de Béziers, a donné le 7 septembre 2018 une interview d’une sincérité remarquable à une feuille de chou fondée par des proches de Marion Maréchal-Le Pen. Il y aborde toutes sortes de sujets, avec une large place consacrée à la tauromachie. Et, à le lire, on se dit qu’il est inutile de chercher ailleurs des arguments plus édifiants pour venir en soutien de la cause anticorrida.

ménard 4

Une analyse caustique de ses propos a été faite, où l’on découvre à quel point il est parfaitement conscient de toutes les raisons qui sont en train de conduire la corrida à sa disparition, y compris dans sa ville où selon lui “les Biterrois sont comme le reste de la France, c’est-à-dire massivement contre“. Article complet en cliquant ici.

_______________________________________

Actions en France

No Corrida agit en partenariat avec d’autres structures anticorrida, soit en tant que co-organisateur, soit en relayant des actions de collectifs ou associations qui se mobilisent dans leurs régions. Ces informations sont rassemblées dans la section nommée Actions, qui est accessible directement sur la page d’accueil ou en allant dans le menu Agir.

Calendrier et comptes-rendus des actions annoncées sur le site

En raison du très grand nombre d’actions dans le mois écoulé, nous n’avons pas développé leur déroulement de façon individuelle à la suite de ce tableau. Vous pouvez retrouver tous les comptes-rendus détaillés en cliquant sur les liens en bleu qui figurent pour chaque action énumérée ci-dessous.

40475511_2334332993249043_593961404004827136_n

Stand anticorrida à Nice, 1er septembre 2018

L’équipe No Corrida du 06 a organisé un nouveau stand d’information anticorrida à Nice le 1er septembre 2018. Plus de 700 signatures demandant l’abolition de la corrida ont été recueillies.

DSC08897p

Tractage au forum des associations, Nîmes, 1er septembre 2018

N’ayant curieusement pas obtenu de stand à ce forum, nous avons profité de l’occasion pour tracter dans ses travées avec un excellent accueil, sauf bien sûr de la part de l’école taurine.

DSC08961p

Stand et happening pendant la féria d’Arles, 8 septembre 2018

Journée d’action très suivie, à l’occasion de la féria d’Arles le 8 septembre 2018. Stand le matin avec le renfort inattendu de touristes, happening statique et silencieux l’après-midi émaillé de quelques incidents sans gravité (aficionados énervés).

41512496_2124275667833859_1080225128672919552_n

Stand au 2e Village Vegan de Marseille, 8-9 septembre 2018

Pendant qu’une équipe de No Corrida et de militants manifestaient à Arles le 8 septembre 2018, une autre équipe composée de nos amis d’Alliance Ethique Montpellier tenait tout le weekend un stand No Corrida de sensibilisation à la cause des taureaux ainsi qu’un second consacré au sort des poissons.

AC Paris 0

Paris contre la corrida, 8 septembre 2018

Le collectif Paris contre la corrida a organisé une belle action d’information anticorrida en plein Paris avec le soutien de No Corrida, en particulier notre pétition qui a été signée par 350 passants.

gassin

Planète en Fête, Gassin, 15 septembre 2018

No Corrida a tenu un stand dans le cadre de Planète en Fête, première journée pour la protection animale et environnementale dans le Var, à Gassin, organisée par NALA 83.

vitrolles

Tractage à Vitrolles, 15 septembre 2018

Un tractage anticorrida a été organisé à Vitrolles le 15 septembre 2018 par six militants déjà présents à Arles avec nous une semaine plus tôt.

StE 123750

Salon Naturellement Vegan, Saint-Etienne, 22 septembre 2018

Deuxième édition de ce salon organisé par l’association Militants Animalistes Stéphanois (MAS). Festivités, dégustation de produits éthiques, stands d’information de diverses structures étaient au rendez-vous dont No Corrida.

DSC09211

Happening scénarisé et tractage, Lunel, 29-39 septembre 2018

A l’occasion de l’inauguration des nouvelles arènes de Lunel, No Corrida a tenu à une centaine de mètres de cet édifice un happening scénarisé, accompagné d’un tractage le 29 et une présence dans les arènes le 30 – voir photos en début et fin de cette lettre d’information. Compte-rendu prochainement.

37646984_2077704725824287_3504470271589351424_o

Premier village vegan de Montpellier, 6 octobre 2018

Ce village vegan, le premier de Montpellier, est soutenu par L214 et rassemblera une dizaine d’exposants autour de la condition animale. No Corrida y tiendra un stand anticorrida avec Alliance Ethique Montpellier.

jma 2018

Journée mondiale des animaux, Lescar, 6 octobre 2018

Le 6 octobre prochain, No Corrida sera présent à la Journée Mondiale des Animaux, événement organisé par la Fondation Brigitte Bardot.

rassemblement chasse one voice

Rassemblement unitaire contre la chasse, Paris, 13 octobre 2018

Ce rassemblement recevra la participation d’un grand nombre d’associations nationales, dont No Corrida et la FLAC.

DSC08978p

Stand anticorrida à Arles, 13 octobre 2018

Nous tiendrons notre 45e stand mensuel dans cette ville, en plein marché.

expo béziers

Exposition anticorrida au Palais des Congrès de Béziers, 26-27 octobre 2018

Ce sera la première ville taurine où cette exposition sera présentée au public et aux médias. Trois thématiques seront mises en exergue : “L’impact des corridas sur les enfants”, “Le martyre des chevaux de corrida”, et “Le comportement du public de corrida”. Organisée par la FLAC avec la participation active de No Corrida.

40482558_2334047916610884_8071332740005363712_n

Stand anticorrida à Nice, 3 novembre 2018

L’équipe No Corrida du 06 organisera un nouveau stand d’information anticorrida place Masséna à Nice le 3 novembre 2018.

Carcassonne : quand le courage politique dénonce les bienfaiteurs de pacotille (un article de David Joly)

Audrey Duton, conseillère municipale déléguée à la jeunesse, a eu connaissance grâce à son mandat local de la prise de contact du Comité départemental olympique et sportif de l’Aude avec les services de la ville afin d’obtenir les coordonnées d’associations des quartiers sensibles.

En quoi la corrida serait un sport ? Au fait que le picador doit solliciter les muscles de l’un de ses bras afin de lacérer le coup du taureau à l’aide de sa pique ? Ou alors parce que les poseurs de banderilles courent quelques dizaines de mètres afin d’harponner leur victime ? Ou bien encore parce que le matador contracte les fessiers afin de prendre des pauses ridicules au milieu de l’arène, la bête ensanglantée qu’il vient de torturer gisant à ses pieds ?

audrey duton

Quant au caractère olympique de la chose, la question ne se pose même pas : la torturomachie est reconnue comme un délit par le Code pénal, bénéficiant d’une exemption de peine sur 10 % du territoire. Quand on a dit ça, on voit tout de suite transparaître les valeurs confraternelles de l’olympisme.

Saluons donc l’engagement d’Audrey Duton, présente aux côtés du CAAC (Comité audois pour l’abolition des corridas) qui a vu le jour depuis le retour autorisé par la justice des séances de torture en 2002 (parce que 50 ans d’interruption, aux yeux des juges, ça reste assez court pour conserver un caractère ininterrompu et bénéficier de l’exemption pénale).

Article complet en cliquant ici.

Sur un sujet proche, lire le communiqué du CAAC sur la mort douteuse d’un taureau suite à l’annulation des corridas de Carcassonne des 25 et 26 août derniers.

Rémi Gaillard se paie la tête de Nimeño

Rémi Gaillard a réalisé une belle action anticorrida devant la statue de Nimeno à Nîmes, dans son style particulier. Le mieux, c’est de vous en montrer la photo qu’il a ensuite diffusée sur son compte Facebook :

rémi nimeno

Res Turner soutient No Corrida

Nous avons reçu un soutien particulièrement sympathique du chanteur de rap Res Turner, anticorrida déclaré de grand talent que beaucoup ont eu le plaisir de croiser dans différentes actions contre la tauromachie.

res turner NC

Le 14 septembre, il a posé vêtu de l’un de nos nouveaux débardeurs avec ces mots : “Soutien à l’association No Corrida 🐂🐃
Merci à Dominique Arizmendi et Ghislaine Lecocq pour ce joli débardeur plein de sens ! 🙏 La corrida n’est pas un art, mais réellement de la torture en public, un spectacle macabre, maintenu pour une poignée de pervers sadiques jouissant à la vue du sang, à la vue de la souffrance.  La grande majorité des Français-e-s sont contre, surtout quand ils apprennent que ce spectacle immonde est financé avec l’argent public.

Merci à toi, Res !

_______________________________________

Actions internationales

Cyberaction internationale pour libérer Bilbao des corridas

Une cyberaction internationale a été menée sur Twitter le 27 septembre par Tauromaquia Es Violencia, collectif dont No Corrida fait partie de l’équipe organisatrice. Le coup d’envoi en a d’ailleurs été donné depuis la France (voir plus bas).

bilbao 4

Parmi les messages diffusés, celui-ci : “Le courage politique est nécessaire, @juanmariaburto [maire de Bilbao], pour fermer les arènes qui appartiennent à tous les citoyens de Bilbao. Ils ne l’utilisent que 10 jours par an pour le plaisir de quelques-uns aux dépens de la souffrance animale et des subventions publiques“. Il était également demandé que les arènes soient reconverties en lieux de spectacles culturels s’adressant à tous.

Les arènes de Bilbao comptent plus de 500.000 € en pertes au cours des 3 dernières années.

Le scandale des centaines de collégiens français invités à visiter les arènes de Bilbao

Nos partenaires en Pays Basque espagnol ont découvert que des centaines de collégiens français venaient visiter les arènes de Bilbao. La pratique en elle-même de piéger des touristes pour les exposer à des corridas est relativement fréquente, mais pas à cette échelle. Les parents d’élèves trouveront peut-être utile de découvrir à quoi le temps de ces collégiens français est consacré en Espagne : des spectacles de torture animale publique. En avril, cela a concerné 800 collégiens. Une précision importante : les collégiens de Bilbao ne vont jamais visiter les arènes, eux.

college Bilbao

Les informations sur les collégiens invités, entre autres ceux du collège Charles Péguy, figurent sur la page officielle des arènes Vista Alegre de Bilbao. L’article que nous avons consacré à cette affaire a servi de coup d’envoi à la cyberaction décrite plus haut.

Podemos demande au gouvernement de revoir sa position sur la “corrida baléare”

Carlos Saura, député espagnol de Podemos au Parlement, a enregistré le 7 septembre 2018 une proposition de loi demandant au gouvernement de retirer son recours contre la « loi sur la corrida baléare », recours qui avait été déposé sous le précédent gouvernement de Mariano Rajoy et à propos duquel le nouveau premier ministre Pedro Sánchez (PSOE) ne s’est pas encore exprimé.

carlos saura podemos

Le député a fait état de sa satisfaction parce que “c’est le premier été qu’aucun taureau n’est mort dans les arènes des îles Baléares grâce à cette loi pionnière” et que c’est une “bonne nouvelle“.

En outre, il a demandé que l’inscription de la corrida au patrimoine culturel immatériel espagnol soit retirée, afin que chaque communauté autonome ait la possibilité de légiférer comme elle le souhaite. “Cela signifie que si les territoires veulent interdire cette pratique, ils peuvent le faire et s’ils veulent réglementer, ils peuvent aussi le faire“, a expliqué Saura.

Par ailleurs, le secrétaire général de Podemos, Pablo Iglesias, a proposé vendredi 21 septembre 2018 lors d’une interview télévisée la tenue d’un référendum au niveau national afin que les Espagnols puissent décider de l’avenir de la corrida. Reste à savoir si son souhait sera suivi d’effet.

_______________________________________

Autres événements marquants

Plusieurs autres sujets ont également été traités sur notre site ou nos pages sur les réseaux sociaux dans le mois qui vient de s’écouler :

  • Le maire de Bougue (Landes) a démissionné pour protester contre les baisses de moyens qui lui sont attribués par l’Etat, ce qui rend impossible l’organisation de corridas dans sa commune, puisqu’elles sont sous perfusion comme ailleurs.
  • Nouvel article savoureux de Jean-Paul Richier qui épingle André Viard, furieux après une humoriste qui a osé se moquer d’un torero encorné sans gravité.
  • La députée de l’Hérault Muriel Ressiguier a signé le manifeste anticorrida de la FLAC, lors d’une réunion publique de La France Insoumise le 23 septembre à Pézenas lors de laquelle THierry Hély, président de la FLAC, a pris la parole et décrit, entre autres, le soutien financier de l’école taurine de Béziers par la mairie de cette ville et dénoncé par No Corrida.
  • Jean-Baptiste Jalabert a annoncé officiellement mettre un terme à sa carrière de tortionnaire des arènes. Selon une de nos sources présentes lors de la conférence de presse, le désarroi de ses enfants pourrait y être pour quelque chose.
  • Toro de le Vega 2018 : un cheval tué, deux humains blessés. Pour le taureau, aucun suspense, il a été mis à mort après le “spectacle”.

DSC09288p

_______________________________________

Tous nos articles

Vous pouvez retrouver tous nos articles, rassemblés par thèmes, en suivant les liens ci-dessous :

Merci pour vos dons et adhésions, ainsi que pour les achats faits dans notre boutique, vous êtes notre seule source de financement et c’est ce qui nous permettra de poursuivre et de déployer de nouvelles actions dans les mois qui viennent.

L’équipe de No Corrida

Pour recevoir LINC par mail tous les mois, envoyer vos prénom/nom/email à contact@nocorrida.com

Facebook : No Corrida
Twitter : @no_corrida
Site officiel : http://nocorrida.com