LINC n°35 – Lettre d’information No Corrida – 1er décembre 2019

Lettre d’information mensuelle de l’association No Corrida – N°35 – 1er décembre 2019

No Corrida est une association 1901, membre de la Fédération des Luttes pour l’Abolition des Corridas (FLAC), du Réseau International Antitauromachie (RIA), du Collectif Animal Politique, du collectif Tauromaquia Es Violencia et de Convergences Animaux Politique

Pour recevoir LINC par mail tous les mois, envoyer vos prénom/nom/email à : contact@nocorrida.com

_______________________________________

A la une

Les soutiens à Samantha Cazebonne se multiplient

Depuis le colloque international sur la protection de l’enfance qui s’est tenu à l’Assemblée nationale le 17 octobre 2019 et l’annonce par Samantha Cazebonne d’une future PPL interdisant l’accès des mineurs aux corridas et aux écoles de tauromachie, les soutiens à son initiative se multiplient.

Citons en premier celui, crucial, de Gilles Le Gendre, président du groupe LREM à l’Assemblée, venu dire publiquement en conclusion du colloque son soutien à la mise à l’ordre du jour dans les mois à venir de la PPL en question. Elle pourra ainsi être soumise au débat et votée, une grande première par rapport à toutes les autres PPL ayant la volonté de faire reculer la tauromachie en France et proposées depuis le début des années 2000 par des députés et sénateurs de divers groupes politiques, mais qui n’ont jamais atteint cette étape. La toute première avait été déposée par Muriel Marland-Militello, qui a envoyé un message de soutien écrit chaleureux à Samantha Cazebonne.

Dans une tribune publiée par le Figaro le 31 octobre 2019, intitulée “Corrida : pourquoi il faut préserver enfants et adolescents de ce spectacle cruel“, Matthieu Ricard répond à celle des quarante personnalités procorrida qui ont exprimé leur opposition à l’interdiction de la corrida aux moins de 16 ans et ont défendu la tauromachie (Figaro du 11 octobre 2019). Il revient longuement à cette occasion sur le colloque organisé à l’Assemblée le 17 octobre 2019 et son principale objectif, celui de la protection de l’enfance contre toutes les formes de violence.

Diverses personnalités ont également tenu à apporter leur soutien public à la volonté d’interdire l’accès des corridas et écoles de tauromachie aux mineurs. Citons le mathématicien et député Cédric Villani, le président de la LFDA Louis Schweitzer, la députée Aurore Bergé et la grande philosophe Elisabeth Badinter, cette dernière à la demande de notre représentante dans le sud-ouest, Rosy Gonzalez. D’autres seront annoncés prochainement.

Par ailleurs, à l’appel de la FLAC et de No Corrida sur les réseaux sociaux, de très nombreux messages de soutien ont été envoyés par toutes les personnes qui le souhaitaient à Samantha Cazebonne et Gilles Le Gendre.

Et enfin, toutes nos actions de terrain sont désormais l’occasion d’afficher notre soutien direct à Samantha Cazebonne et d’informer le grand public sur cette avancée majeure que constituerait le vote de sa PPL.

Tous nos articles sur le sujet : cliquer sur PPL (articles postérieurs au 1er octobre 2019).

_______________________________________

France

No Corrida agit en partenariat avec d’autres structures anticorrida, soit en tant que co-organisateur, soit en relayant des actions de collectifs ou associations qui se mobilisent dans leurs régions. Ces informations sont rassemblées dans la section nommée Actions, qui est accessible directement sur la page d’accueil ou en allant dans le menu Agir.

Calendrier et comptes-rendus des actions annoncées sur le site

Lorsqu’ils sont disponibles, les comptes-rendus des actions qui se sont déroulées dans le mois écoulé peuvent être lus en cliquant sur les liens indiqués dans le tableau ci-dessous.

Stand mensuel d’information anticorrida, Arles, 16/11/19

Lors de ce stand, notre démarche a été centrée sur le thème : ”Non à la présence des enfants à la corrida, soutenons le Projet de Proposition de Loi de la députée Samantha Cazebonne” relatif à l’interdiction des mineurs dans les arènes.

Sensibilisation anticorrida, pont de Caucadis à Vitrolles, 30/11/19

Nos partenaires de France Anti Corrida organisent une nouvelle action de sensibilisation anticorrida en collaboration avec No Corrida sur le pont de Caucadis, à Vitrolles, le 30 novembre 2019. L’action est déclarée en préfecture.

Conférence-débat “Feria et corrida” (Colbac), Béziers, 1/12/19

On confond souvent feria et corrida tant ces deux réalités sont entremêlées. Que penser du slogan « Feria oui, corrida non » ? Tel sera le sujet traité par Robert Clavijo et débattu lors de la deuxième session de l’université d’automne du COLBAC. Café La Comédie, Béziers, 1/12/19 à 15 h.

Stand DAB – No Corrida et conférence de Guillaume Corpard, Belfort 14/12/19

A l’occasion du salon de la Défense Animale, Guillaume Corpard viendra faire une conférence “Un cri pour la Terre – Animaux, Humains, Planète”. Chantal Girot tiendra un stand pour Défense Animale Belfort et pour No Corrida.

Stand mensuel d’information anticorrida, Arles, 14/12/19

Notre prochain stand mensuel d’information anticorrida à Arles aura lieu le 14 décembre 2019 au niveau du 10 boulevard des Lices en plein marché, de 9 h à 12 h 30. Les passants pourront exprimer leur soutien à la proposition de loi de Samantha Cazebonne grâce aux pétitions de No Corrida et de la FLAC.

Thierry Hély interroge Louis Schweitzer sur la corrida

Lors des Rencontres d’Occitanie du 8 novembre 2019, entretiens organisés par le Midi Libre dans ses locaux, Louis Schweitzer est venu s’exprimer en tant que président de la fondation pour les Droits des Animaux. Thierry Hély, président de la FLAC, a eu la possibilité de lui poser deux questions de fond sur la corrida – le fait que sa persistance soit un obstacle pour l’avancée de tous les autres combats pour le bien-être animal et son accès libre aux mineurs dès leur plus jeune âge.

Vous pouvez en retrouver l’extrait vidéo en cliquant ici.

Disparition de Raymond Poulidor, soutien de longue date à la cause anticorrida

Raymond Poulidor s’est éteint le 13 novembre 2019 à l’âge de 83 ans. Si sa légende en tant que cycliste exceptionnel n’a nul besoin d’être rappelée, nous nous devons de souligner son engagement de longue date pour la cause anticorrida. C’est ainsi qu’en 2012, il avait parrainé un périple anticorrida à vélo de Paris à Chambéry, avec le soutien entre autres de la FLAC et de L214.

Nous lui avons rendu hommage sur les réseaux sociaux et sur notre site.

Protection des enfants contre la violence exercée sur les animaux (un article de Sophie Maffre-Baugé)

Sophie Maffre-Baugé, présidente du COLBAC, a mis en ligne un article consacré à l’exposition des enfants à la violence sur des animaux dans le cadre des écoles de tauromachie. Extrait : “J’ai regardé avec attention cette vidéo où les élèves du Centre Français de Tauromachie ( Nîmes ) et de Ecole Taurine Béziers Méditerranée s’expriment : aucun élève n’évoque la mort du taureau ni sa douleur ; aucun élève n’évoque la violence et la cruauté de la corrida.”

La suite en cliquant ici.

Les Puces de Luce Lapin mettent No Corrida à l’honneur dans Charlie Hebdo

Un de nos articles, consacré aux récentes élections en Espagne (voir plus bas dans la section internationale), a attiré l’attention de Luce Lapin qui nous a fait l’honneur de le reprendre dans ses Puces, sa célèbre rubrique consacrée à la cause animale depuis des décennies dans Charlie Hebdo, ainsi que sur son site Luce Lapins et copains.

_______________________________________

International

Accord de gouvernement en Espagne : les animaux concernés

Après trois élections en une seule année, les partis majoritaires de la gauche espagnole parviennent finalement à un accord préalable pour gouverner ensemble. Le PSOE et Podemos ont signé un pacte incluant le sort des animaux pour la première fois de l’histoire du pays.

Le point 3 d’un accord en dix points demande en particulier l’élimination des aides et subventions liées à la corrida et l’interdiction des spectacles impliquant des violences sur les animaux, ce qui sera compliqué à mettre en oeuvre en raison de la protection constitutionnelle dont jouit la corrida en Espagne, mais n’est pas moins porteur d’espoir. Reste la difficulté pour Pedro Sánchez et Pablo Iglesias de trouver une majorité absolue, ce qui n’était pas le cas à l’issue de l’élection en raison de la montée en puissance du parti d’extrême-droite Vox (procorrida).

Plus de détails en cliquant ici.

Grande percée animaliste aux élections municipales de Colombie

Plusieurs dizaines d’animalistes ont été élus aux dernières élections municipales en Colombie dans différentes municipalités et villes, fin octobre 2019. Les animalistes qui ont obtenu un siège dans les conseils municipaux et les diverses assemblées ont réalisé une avancée importante pour faire passer la défense des animaux et de la nature à un autre niveau.

C’est le cas en particulier de notre ami Terry Hurtado, aujourd’hui conseiller municipal de Cali, qui a recueilli le plus grand nombre de voix au sein de l’Alliance verte. Au total, 16 118 personnes lui ont fait confiance, des personnes qui soutiennent l’activisme en faveur des droits des animaux. Terry milite en ce sens depuis plus de 22 ans.

Stop au monstrueux El Toro Jubilo

De nombrLe spectacle est monstrueux, l’horreur à son comble avec ce taureau à qui, dans un premier temps, on enserrera la tête dans une espèce d’étau, le temps pour ses bourreaux de lui installer sur la tête un attirail de bois auquel on attachera deux boules que l’on enflammera. Un calvaire qui durera une demi-heure pour le taureau poursuivi dans toute la ville de Medinaceli.

Pour signer la pétition Stop au monstrueux el toro jubilocliquer ici.
Auteur : Olivier Dumont

_______________________________________

Autres événements marquants

Plusieurs autres sujets ont également été traités sur notre site ou nos pages sur les réseaux sociaux dans le mois qui vient de s’écouler :

  • Tout comme le font à Paris des militants anticorrida devant le théâtre des Variétés à chaque représentation de Pierre Arditi, des personnes se sont rassemblées le mardi 12 novembre à Toulon avec des visuels anticorrida en face du théâtre Liberté dirigé par Charles Berling, signataire du manifeste de la honte qui prône la corrida pour les mineurs.
  • Une publicité du COLBAC a été censurée par le Midi Libre alors que le bon de commande était signé, sous la pression du milieu taurin biterrois. La rédaction a refusé la vente au dernier moment.
  • Le collectif Acho Sin Toros a organisé une grande manifestation anticorrida à Lima (Pérou). Les manifestants demandaient que l’arène de Acho (13 700 places) n’accueille plus que des activités culturelles exemptes de torture sur des animaux.
  • L’association portugaise ANIMAL a lancé une pétition en ligne demandant à Álvaro Covões de mettre fin à la corrida dans les arènes de Campo Pequeno à Lisbonne. L’association a déjà recueilli plus de 5000 signatures (au 26/11/19).

_______________________________________

Tous nos articles

Vous pouvez retrouver tous nos articles, rassemblés par thèmes, en suivant les liens ci-dessous :

Merci pour vos dons et adhésions, ainsi que pour les achats faits dans notre boutique, vous êtes notre seule source de financement et c’est ce qui nous permettra de poursuivre et de déployer de nouvelles actions dans les mois qui viennent.

L’équipe de No Corrida

Pour recevoir LINC par mail tous les mois, envoyer vos prénom/nom/email à contact@nocorrida.com

Facebook : No Corrida
Twitter : @no_corrida
Site officiel : http://nocorrida.com