Pétition pour la fin des corridas dans les arènes de Campo Pequeno (Portugal)

L’association portugaise ANIMAL a lancé une pétition en ligne demandant à Álvaro Covões de mettre fin à la corrida dans les arènes de Campo Pequeno à Lisbonne. L’association a déjà recueilli plus de 3000 signatures.

Après avoir été “rendu public à la fin de la semaine dernière, le processus de finalisation de la vente des arènes de Campo Pequeno Bullring a été conclu”. Alvaro Covões et le fonds Horizon Equity Partners sont désormais propriétaires de l’espace”. ANIMAL a déposé une pétition demandant à ce que la corrida soit éliminée de cet espace, a indiqué un communiqué envoyé lundi aux salles de presse.

Dans le document, il est considéré “regrettable que Lisbonne, en tant que ville moderne et l’une des capitales européennes les plus visitées, admette encore des démonstrations publiques de torture animale, telle que la corrida, tradition anachronique consistant en l’agonie d’animaux pour de simples raisons de divertissement.

L’association considère également qu’ “il y a de moins en moins de gens qui vont à ces spectacles, y compris des concerts, précisément parce qu’ils savent que soutenir financièrement toute activité dans cet espace permettrait également de financer indirectement le secteur de la tauromachie”.

“C’est entre vos mains qu’il incombe de changer une réalité qui ne fait que dégrader Lisbonne. Croyez que la décision d’éliminer la corrida de Campo Pequeno serait historique et très applaudie, non seulement au Portugal, mais dans le monde entier”, conclut le communiqué.

Accédez à la pétition ici.