LINC n°33 – Lettre d’information No Corrida – 1er octobre 2019

Lettre d’information mensuelle de l’association No Corrida – N°33 – 1er octobre 2019

No Corrida est une association 1901, membre de la Fédération des Luttes pour l’Abolition des Corridas (FLAC), du Réseau International Antitauromachie (RIA), du Collectif Animal Politique, du collectif Tauromaquia Es Violencia et de Convergences Animaux Politique

Pour recevoir LINC par mail tous les mois, envoyer vos prénom/nom/email à : contact@nocorrida.com

_______________________________________

A la une

Les mineurs et la tauromachie au coeur des débats du Colloque Protection de l’Enfance du 17/10/19

Colloque international Protection de l’Enfance à l’Assemblée nationale, organisé par Samantha Cazebonne le 17 octobre 2019. Une table ronde sera dédiée à la question des mineurs exposés aux maltraitances animales, et en particulier à la violence de la tauromachie et des écoles taurines.

Plusieurs intervenants prendront la parole autour de ces questions, dont Roger Lahana (président de No Corrida et secrétaire fédéral de la FLAC), Jean-Paul Richier (fondateur du collectif Protégeons les enfants des corridas), Matthieu RicardNúria Querol Viñas, ainsi que, dans une autre session, Sara Oviedo (ex vice-présidente du Comité des Droits de l’Enfant de l’ONU à qui on doit les recommandations d’interdiction d’accès à la tauromachie pour les mineurs dans plusieurs pays dont la France).

Inscription (obligatoire) avant le 5 octobre 2019 sur http://www.samantha-cazebonne.com/colloqueenfance

_______________________________________

Actions en France

No Corrida agit en partenariat avec d’autres structures anticorrida, soit en tant que co-organisateur, soit en relayant des actions de collectifs ou associations qui se mobilisent dans leurs régions. Ces informations sont rassemblées dans la section nommée Actions, qui est accessible directement sur la page d’accueil ou en allant dans le menu Agir.

Calendrier et comptes-rendus des actions annoncées sur le site

En raison à nouveau du très grand nombre d’actions dans la présente édition de notre lettre d’information, vous en trouverez la plupart des comptes-rendus détaillés en cliquant sur les liens indiqués dans le tableau ci-dessous.

Grand happening et stand en pleine féria, Arles, 7/9/19

A l’occasion de la féria d’Arles, No Corrida et la FLAC a organisé une journée d’action anticorrida en deux parties : stand d’information le matin, rassemblement et grand happening l’après-midi sur le trajet des aficionados pour rendre hommage aux six taureaux morts pendant une corrida. Voir détails plus bas.

Stand au 3e salon Naturellement Vegan, compte-rendu, 7/9/19

Le samedi 7 septembre 2019, No Corrida et la FLAC ont répondu présents pour la troisième fois à l’invitation de l’association Militants Animalistes Sainté qui organisait l’événement Naturellement Vegan. Ce fut une journée intense, riche en échanges et pleine de surprises.

Stand au salon Terr’animalia, Fayence, 14-15/9/19

No Corrida était présent au salon Terr’Animalia s’y tenait à l’Espace culturel les 14 et 15 septembre. Le salon avait pour but de faire se rencontrer le grand public avec des associations de protection animale au niveau international, national et local. Merci Fani, la fidèle du 83 et à son amie Katherine.

Stand d’information le 21/9/19 à Belfort

Distribution de tracts, pétition signée sur le stand à un rythme effréné, dialogues riches en émotions et belles rencontres ont scandé notre action entre 14 h 30 et 18 h. Organisé par Chantal Girot, également présidente de Défense Animale Belfort.

Animal’s Pride, Bordeaux, 28-29/9/19

La 3ème édition de l’Animals Pride a eu lieu cette année les 28 et 29 Septembre 2019 à Bordeaux. Cette année encore, un village associatif organisé par l’association Vénus avec des stands pour les partenaires et les associations qui le désirent a été mis en place. Un stand No Corrida / FLAC a été tenu par Rosy Gonzalez.

Journée contre la chasse, 5/10/19

L’association OneVoice organise, comme l’an dernier, une journée nationale contre la chasse le 5 octobre 2019. No Corrida et la FLAC y seront présents.

Rassemblement Sensibilisation Pont De Vitrolles, 5/10/19

Comme tous les deux mois, France Anti Corrida organise avec notre présence un rassemblement avec affichage géant sur le pont de Vitrolles dans les deux sens de circulation de l’autoroute A7. L’action débutera le 5 octobre à partir de 10 h et se poursuivra jusqu’à 18 h.

Stands No Corrida à la 1e Journée Mondiale des Animaux à Tarbes (5/10/19) et Lescar (12/10/19)

La Fondation Brigitte Bardot organise la “Journée Mondiale des Animaux” 2019 dans les Hautes-Pyrénées le 5 octobre 2019 à Tarbes (65) et le 12 octobre à Lescar (64). Nous vous donnons rendez-vous pour découvrir le travail d’associations, internationales, nationales et locales, dont No Corrida.

Stand mensuel d’information anticorrida, Arles, 12/10/19

Notre prochain stand mensuel d’information anticorrida d’Arles se tiendra le 12 octobre 2019, au niveau du 10 boulevard des Lices comme d’habitude. Distributions de tracts, signatures de pétitions abolitionnistes, vente d’objets militants et discussions avec toutes les personnes qui le souhaiteront.

Marche canine et salon du bien être du chien et du chat, 13/10/19

Le Centre de Protection des animaux (département 42) organise sa deuxième marche canine de 7 kilomètres ouverte à tous le 13 octobre 2019. No Corrida participe à cet événement.

Action contre les cirques avec animaux, Marseille, 7/12/19

Le collectif France Anti Corrida appelle à une action contre les cirques avec animaux, avec le soutien de No Corrida, à l’occasion de la venue du cirque Médrano à Marseille le 7 décembre 2019.

Arles, scène de crime pour les taureaux morts

Pour la dernière prestation en public de Jean-Baptiste Jalabert dans son rôle de tueur de taureaux en attendant de poursuivre son activité en tant qu’organisateur de spectacles de torture, nous étions présents, comme à chaque féria, pour un stand le matin couplé à un happening l’après-midi.

Concernant la partie stand d’information, plusieurs militants qui participaient ont été frappés par le nombre vraiment fréquent d’échanges sympathiques avec les gens de passage. Mais le véritable moment fort de l’action a été le happening organisé l’après-midi. A l’habituelle haie de déshonneur silencieuse qui énerve tant les aficionados lorsqu’ils remontant en masse l’avenue où nous trouvons pour se rendre aux arènes, nous avons ajouté un symbole puissant de la culture de mort que représente la corrida : des corps allongés sur le sol avec du faux sang et des fausses banderilles, entourés de silhouettes de taureaux tracés à la craie façon scène de crime. Cette idée a été utilisée la première fois par nos partenaires d’AnimaNaturalis en Espagne à Pampelune. C’est avec les conseils bienveillants d’Aïda Gascon, la présidente de cette grande organisation, que nous avons repris et utilisé les silhouettes de taureau, reprises directement du tracé original utilisé à Pampelune.

Une vidéo du happening a été tournée et mise en ligne sur Youtube. Elle s’intitule “6 taureaux – 6 toros – 6 bulls“. Vous pouvez la voir en cliquant sur le lien suivant : https://youtu.be/6ck7BnfJ7rM 

Pour un ministère de la protection animale, tribune dans Libération

Un collectif de personnalités artistiques et de responsables d’association, parmi lesquelles No Corrida et la FLAC, demande au gouvernement le retrait de l’attribution «protection animale» au ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation.

Signataires : AFAAD, Association en faveur de l’abattage des animaux dans la dignité ; Anouk Aimée, actrice ; Nathalie Baye, actrice ; Alliance anticorrida, association pour l’abolition des corridas ; Souad Amidou, actrice ; Pamela Anderson, actrice ; Yaël Angel, juriste, documentation technique du Parti animaliste ; Animal Cross, association de protection des animaux ; AJD, Animal, justice et droit ; Association Droits des animaux, association pour la reconnaissance des droits des animaux ; Association et refuge GroinGroin, refuge pour animaux de ferme ; Association Gorilla, association pour la protection des gorilles et primates ; ASPAS, association pour la protection des animaux sauvages ; Association Stéphane-Lamart, association dédiée à la défense des droits des animaux ; AVES France, association pour la protection des espèces menacées ; Laurent Baffie, humoriste ; Brigitte Bardot, actrice et fondatrice de la Fondation Brigitte-Bardot ; Phil Barney, chanteur ; Nathalie Baye, actrice ; Valentin Bernard, coprésident du Parti animaliste ; Christine Berrou, humoriste, comédienne, auteure ; Claude Boucher, association LI-ZA (association de protection animale et d’adoption) ; CNDA, Confédération nationale défense de l’animal (réseau des refuges indépendants) ; Florence Burgat, philosophe et directrice de recherche à l’INRA ; C’est Assez !, association engagée dans la défense des cétacés captifs ; Code animal, association spécialisée dans la relation entre l’espèce humaine et l’animal sauvage ; Mario d’Alba, acteur et compositeur ; Pascal Danel, chanteur et compositeur ; Hélène de Fougerolles, actrice ; Mylène Demongeot, actrice ; Sophie Dol, vétérinaire ; Michel Drucker, animateur et producteur de télévision ; Isabelle Dudouet-Bercegeay, cofondatrice et coprésidente du Parti animaliste ; Anny Duperey, actrice ; Fédération CREL, association de défense des lévriers ; FLAC Anticorrida, Fédération des luttes pour l’abolition des corridas ; Fondation Brigitte-Bardot, fondation vouée à la protection des animaux ; Sophie Forte, comédienne et scénariste ; Galgos sans famille, association de sauvetage des lévriers espagnols ; Marc Giraud, naturaliste, écrivain et journaliste spécialisé en zoologie ; Laure Gisie, coprésidente du Parti animaliste ; Global Earth Keeper, ONG qui vise à renforcer les lois internationales sur la protection animale et environnementale ; Chantal Goya, actrice et chanteuse ; Olivier Gracia, écrivain et éditorialiste politique ; Astrid Guillaume, coprésidente de la Société française de zoosémiotique ; Audrey Jougla, auteure et professeure de philosophie, fondatrice de l’association Animal Testing (association pour rendre visibles les animaux de laboratoire) ; Florence Juralina, coprésidente du Parti animaliste ; Virginie Lemoine, humoriste et actrice ; L214 Ethique et Animaux, association de protection animale œuvrant pour une pleine reconnaissance de la sensibilité des animaux et l’abolition de pratiques ; Martine Lelouch, actrice ; Gérard Lenorman, auteur, compositeur, interprète ; Caroline Loeb, actrice, animatrice de radio, chanteuse, metteuse en scène ; Douchka Markovic, cofondatrice et coprésidente du Parti animaliste ; André Ménache, vétérinaire ; Raphaël Mezrahi, humoriste et acteur ; Nicoletta, chanteuse ; No Corrida, association anticorrida ; One Voice, association pour les droits des animaux et le respect de toute vie ; Paris Animaux Zoopolis, défense des intérêts des animaux, sans distinction d’espèces ; le Parti animaliste, parti politique pour les animaux ; Peta France, association dédiée à établir et à protéger les droits de tous les animaux ; Laurent Petitguillaume, animateur de télévision et de radio ; Matthieu Ricard, docteur en génétique cellulaire, moine bouddhiste tibétain, auteur et photographe ; Firmine Richard, actrice ; Sylvie Rocard, écrivaine ; Michel Sardou, chanteur ; Dany Saval, actrice et présidente de l’association LI-ZA ; Sea Shepherd France, ONG internationale de défense et de protection des océans ; Henry-Jean Servat, écrivain et journaliste ; Agnès Soral, actrice ; SPA, Société protectrice des animaux ; Laurent Spielvogel, acteur, metteur en scène et humoriste ; Stone, chanteuse et actrice ; Hélène Thouy, cofondatrice et coprésidente du Parti animaliste ; Corinne Touzet, actrice ; Une histoire de galgos, association de sauvetage des galgos et podencos martyrs d’Espagne ; Isabelle Yvos, coprésidente du Parti animaliste.

France 3 ne diffusera plus les corridas de Nîmes

Extraordinaire information publiée par la Gazette de Nîmes : la direction de France 3 à Montpellier a demandé aux journalistes de Nîmes de ne plus couvrir les corridas qui se tiennent dans cette ville. On applaudit !

Nîmes tourisme, par Bertrand Monboisset

Nouvelle création graphique de notre graphiste anticorrida favori, Bertrand Monboisset :

_______________________________________

Actions internationales

Finissons-en avec les fêtes cruelles (AnimaNaturalis)

AnimaNaturalis a lancé début septembre une grand campagne pour demander la fin des fêtes cruelles en Espagne. No Corrida soutient cette campagne et vous incite à y participer activement. Voici une traduction des principales informations disponibles sur le site dédié https://www.fiestascrueles.org/

Article détaillé en cliquant ici.

Victoire pour les animaux en Equateur

L’Assemblée nationale d’Equateur a approuvé le 18 septembre 2019, par 87 voix, l’amendement au Code pénal organique intégral concernant les maltraitances faites aux animaux. Désormais, les crimes contre la faune sauvage, les mauvais traitements infligés à la faune urbaine, des souffrances inutiles pendant la chaîne de production, la torture lors de spectacles avec animaux, etc., entraîneront une peine de prison de 1 à 3 ans.

Les implications concernant la tenue de corridas ne sont pas encore connues, mais cette nouvelle disposition ne pourra qu’aider à faire reculer la tauromachie.

Vers la fin des corridas à Medellin (Colombie)

La signature par neuf candidats à la mairie de Medellin d’un manifeste dans lequel ils s’engagent à ne pas soutenir la tenue de corridas dans les arènes de La Macarena s’ils sont élus, fermerait la porte à cette activité dans la ville durant les quatre prochaines années.

À cela, il faut ajouter qu’il n’y a pas d’hommes d’affaires intéressés par la promotion de la tenue de corridas. Emiliano Sierra, membre d’Asotauro (aficionados de la ville)a annoncé que sa société avait été dissoute. “Lors de la dernière assemblée, la liquidation a été décidée en raison de la faible fréquentation du public, de moins moins présent“, a-t-il déclaré. Il a ajouté qu’à l’heure actuelle, aucune entreprise ne travaillait à reprendre cette activité.

Abolition des correbous en Catalogne

Le Parlement de Catalogne a voté le 26 septembre 2019 en faveur de l’interdiction des correbous (poursuite de taureaux dans des lieux clos), par 50 voix pour, 17 voix contre et 61 abstentions. En 2010, le Parlement avait maintenu le correbous comme exception aux lois conduisant à l’abolition des corridas. La chambre demande désormais que cette exception légale cesse d’exister. On doit cette évolution majeure en grande partie au travail infatigable d’AnimaNaturalis auprès des députés. Aïda Gascon, présidente de l’association pour l’Espagne, était présente lors des débats.

Depuis l’absence de décision concernant les correbous en 2010, une polémique grandissante avait contesté de plus en plus fortement que de telles pratiques subsistent en Catalogne. Ce vote n’est qu’une première étape dans le processus législatif, il convient donc de patienter pour que cela soit confirmé dans sa totalité, une inconnue étant la possible réaction de rejet par le Conseil constitutionnel espagnol qui n’a pas réagi pour le moment.

_______________________________________

Autres événements marquants

Plusieurs autres sujets ont également été traités sur notre site ou nos pages sur les réseaux sociaux dans le mois qui vient de s’écouler :

  • Sébastien Castella a fait à Aurore Bergé une réponse publique totalement ridicule. On y retrouve tous les poncifs éculés de la corrida “école de vie” (en tuant des animaux innocents pour le spectacle de les voir agoniser, quelle éducation…) et du “il y a pire ailleurs” Ce qui veut dire que la corrida doit subsister tant que tout le reste n’a pas été réglé ? Est-ce possible d’être plus idiot ou de chercher n’importe quel prétexte pour surtout ne rien faire ?
  • Pour avoir une idée de comment Arles racole honteusement les enfants pour les corridas, suivre ce lien.
  • Chantal Girot a reçu le 7 septembre 2019 son diplôme universitaire en droit animalier à l’université de Brive la Gaillarde en présence du professeur Jean-Pierre Marguénaud, fondateur de cet enseignement unique en France. Lors de sa remise de diplôme en droit animalier, elle a offert un exemplaire de Corrida la Honte à Gérard Marguénaud. Le livre va rejoindre le fonds documentaire de la bibliothèque universitaire. La scène a été enregistrée en vidéo et peut être vue en cliquant ici.

_______________________________________

Tous nos articles

Vous pouvez retrouver tous nos articles, rassemblés par thèmes, en suivant les liens ci-dessous :

Merci pour vos dons et adhésions, ainsi que pour les achats faits dans notre boutique, vous êtes notre seule source de financement et c’est ce qui nous permettra de poursuivre et de déployer de nouvelles actions dans les mois qui viennent.

L’équipe de No Corrida

Pour recevoir LINC par mail tous les mois, envoyer vos prénom/nom/email à contact@nocorrida.com

Facebook : No Corrida
Twitter : @no_corrida
Site officiel : http://nocorrida.com