L’école de torture bovine de Batan (Madrid) enfin fermée

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this pagePin on PinterestShare on Reddit

L’école de tauromachie Marcial Lalanda installée à Batan (Casa de Campo, Madrid), a fermé ses portes le 24 janvier 2018. Le conseil municipal de Madrid dirigé par la maire Manuela Carmena avait déjà voté la fin des enseignements de cet école en décembre dernier sans option de renouvellement.

Cette école a été créée en 1950 et a formé aux rituels de torture entre autres El Juli. En décembre 2017, la maire avait annoncé à la Commission de la Culture que le Consistoire ne continuerait pas à maintenir l’école de tauromachie dans la Venta del Batán.

batan joselito almeida

Le torero Joselito et José Almeida  en grande discussion dans l’arène de l’école de torture de Batan

Un rassemblement de quelques centaines de professionnels de la tauromachie et d’aficionados s’est formé pour protester contre cette décision. Les habituels arguments de “sectarisme” venant de gens qui “n’y comprennent rien” ont fusé. José Luis Martínez Almeida, porte-parole du Partido Popular (droite), a déclaré qu’il ferait réouvrir l’école s’il était élu maire en 2019.

Les responsables de Madrid Destino, l’organisme chargé de la gestion des lieux libérés, ont annoncé qu’ils feraient prochainement des propositions relatives à la future utilisation des installations en place.

Source infos et photo : El Mundo

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this pagePin on PinterestShare on Reddit