LINC n°55 – Lettre d’information No Corrida – 1er août 2021

Lettre d’information mensuelle de l’association No Corrida – N°55 – 1er août 2021

No Corrida est une association 1901, membre de la Fédération des Luttes pour l’Abolition des Corridas (FLAC), du Réseau International Antitauromachie (RIA), du Collectif Animal Politique, de la Fédération Mondiale pour les Animaux (WFA), du collectif Tauromaquia Es Violencia et de Convergence Animaux Politique

Pour recevoir LINC par mail tous les mois, envoyer vos prénom/nom/email à : contact@nocorrida.com

_______________________________________

===> Pour retrouver tous nos articles en lien avec le Covid19, cliquer ici : Covid19 <===

A la une

Loïc Dombreval intègre le Comité d’honneur de la FLAC

Loïc Dombreval, né en 1966, est député LREM depuis le 18 juin 2017. Il est docteur vétérinaire, diplômé de l’École nationale vétérinaire d’Alfort. Il est président du groupe d’études Condition animale de l’Assemblée nationale. Signataire depuis plusieurs années du manifeste de la FLAC, il est auteur du livre “Barbaries – bien-être animal, il est temps d’agir”, préfacé par Nicolas Hulot, livre qu’il a présenté à l’hôtel Negresco le 23 juillet 2021. “Cet ouvrage est l’occasion de dresser un bilan de mon action de député en faveur du bien-être des animaux, et de dénoncer les multiples barbaries dont ces derniers sont victimes.” Il s’attaque en particulier à la corrida. Il a rappelé sur Twitter : “La propriétaire de l’hôtel Négresco, Jeanne Augier, décédée en 2019, était une grande protectrice des animaux et des plus faibles. Elle se battait notamment pour l’abolition de la corrida.” Tous les droits d’auteur seront reversés à des associations de protection animale.

Un très grand merci à Loïc Dombreval pour son engagement et son acceptation de rejoindre notre Comité d’honneur ! Suite à cela, il a déclaré sur son site web : “Heureux de vous annoncer que je viens de rejoindre le Comité d’honneur de la FLAC (Fédération des Luttes pour l’Abolition des Corridas). La corrida est un divertissement cruel, qui est toujours autorisé dans certaines régions de France au nom des « traditions locales ». Toutes les traditions ne sont pas bonnes à conserver.”

Groupama soutient les corridas directement

Groupama lui, promeut et sponsorise les novilladas, évènements dans lesquels de jeunes taureaux sont soumis à des actes de cruauté infligés par des débutants pour le divertissement. Les blessures sont irréversibles et la grande souffrance des animaux parfaitement lisible. C’est intolérable.

Vous êtes ceux qui pourront faire changer la donne. Un mail est mis en place pour les réclamations et chacun d’entre vous doit impérativement transmettre à Groupama vos ressentis, en leur demandant de se désolidariser clairement de la corrida. Mail à envoyer à : relationclient@groupama-med.fr

Plus de détails en cliquant ici

_______________________________________

France

No Corrida agit en partenariat avec d’autres structures anticorrida, soit en tant que co-organisateur, soit en relayant des actions de collectifs ou associations qui se mobilisent dans leurs régions. Ces informations sont rassemblées dans la section nommée Actions, qui est accessible directement sur la page d’accueil ou en allant dans le menu Agir.

Calendrier et comptes-rendus des actions annoncées sur le site

Lorsqu’ils sont disponibles, les comptes-rendus des actions qui se sont déroulées dans le mois écoulé peuvent être lus en cliquant sur les liens indiqués dans le tableau ci-dessous.

Rassemblement anticorrida, Arles, 3/7/21

La corrida organisée à Arles par les Jalabert le 3 juillet s’est soldée par un échec cuisant en terme d’affluence. Nous étions là pour montrer notre opposition, encore et toujours.

Participation de No Corrida à deux actions organisées par OneVoice, 10/7/21

L’association OneVoice, membre de la FLAC, a organisé plusieurs actions anticorrida le 10 juillet 2021 dans diverses villes de France. Des militants de No Corrida ont participé aux actions de Montpellier et de Paris. Un merci particulier aux organisateurs parisiens de OneVoice pour leur accueil chaleureux.

Happening anticorrida, Arles, 17/7/21

Notre action s’est déroulée en plein marché d’Arles le 17 juillet, au niveau du 10 boulevard des Lices, comme à l’accoutumée. Nous avons reçu un très bon accueil des passants.

Happening anticorrida, Arles, 7/8/21

Notre prochain happening anticorrida aura lieu le 7 août 2021, de 9 h 30 à 12 h 30, à Arles au niveau du 10 boulevard des Lices, en plein marché. L’action sera déclarée.

Manifestation anticorrida à Béziers, 14/08/21 (Colbac)

Manifestation anticorrida organisée par le COLBAC à Béziers le 14 août 2021 de 12h à 18h. Plusieurs associations anticorrida nationales dont No Corrida y participeront. Hélène Thouy (PA) et Christophe Marie (FBB) seront présents. Plus de détails en cliquant ici.

Rassemblement et happening anticorrida, Arles, 11/9/21

Le weekend du 11 septembre à Arles, 24 taureaux seront suppliciés et mis à mort, à l’occasion des corridas de la féria du riz. No Corrida organise un rassemblement sous forme de happening et haie de déshonneur, ainsi qu’une scénographie dont les détails seront donnés ultérieurement.

Cinglant échec d’affluence pour la corrida du 3 juillet à Arles

Les Jalabert directeurs des arènes d’Arles certainement en manque de torture et de sang, ont décidé d’organiser le 3 juillet une prétendue “feria” – en l’occurrence pas de feria du tout, uniquement une corrida. Une initiative qui s’est soldée par un échec cinglant : sur 12 500 places disponibles, moins de 3000 spectateurs sont venus, dont un tiers sur invitation, ce qui fait environ 2000 places payantes. Cela signifie un gros plongeon financier pour les organisateurs, un de plus.

No Corrida et son partenaire France Anti Corrida ont organisé, comme à chaque fois, un rassemblement pour montrer leur opposition à la corrida. Cette action était soutenue par de nombreuses organisations et partis politiques. Elle a consisté en une haie de déshonneur sur le passage, très clairsemé, des aficionados se rendant aux arènes. Nous étions une quarantaine de militants venus des Bouches-du-Rhône, du Gard, du Vaucluse, des Alpes Maritimes, de la Haute-Garonne, de Paris et de Normandie. Des passants sont venus participer à notre action en tenant des drapeaux et des visuels, grand merci à eux.

Plus de détails en cliquant ici.

Deux articles de La Provence sur notre action en cliquant ici.

Hélène Thouy se présente à l’élection présidentielle pour le Parti Animaliste

Hélène Thouy, co-fondatrice et co-présidente du Parti Animaliste, a officiellement annoncé sa candidature à la prochaine élection présidentielle de 2022. De nombreux médias s’en sont faits l’écho. Lire par exemple sur le Huffington Post en cliquant ici.

Hélène Thouy est signataire du manifeste de la FLAC ainsi que tous les élus du Parti animaliste, sans exception.

Les autres victimes des corridas dont on ne parle jamais (Savoir Animal)

Thierry Hély, président de la FLAC, a réalisé une interview émouvante d’un couple vivant à Istres, traumatisé par les corridas qui s’y tiennent. Ce document a été publié dans le mag n°4 de Savoir Animal.

Au mois de juin dernier, un couple d’Istres, Paulette et Pierrick Mace, acceptent de répondre à 5 questions de la FLAC au sujet de leur souffrance psychologique lors des corridas sanglantes qui se déroulent dans leur ville. Dans un mail qu’il nous adresse, voici ce que l’on peut y lire : « depuis des années, les jours de feria à Istres représentent pour nous une réelle souffrance. De savoir les taureaux torturés lors de corridas, les larmes coulent inévitablement. Nous ne pouvons même pas rester sur notre terrasse, entendant au loin la musique, synonyme de torture animale, les applaudissements et les cris des spectateurs. Nous nous sentons si mal et oppressés que pendant ce week-end, on ne peut sortir dans la ville. Nous éprouvons un sentiment de honte d’assister impuissants devant de telles atrocités. Pauvres taureaux, comment est-ce possible de leur faire vivre cela ? Quand retrouverons-nous à Istres et dans notre belle région, notre dignité humaine ? ».

Suite de l’interview en cliquant ici : https://savoir-animal.fr/les-autres-victimes-des-corridas-dont-on-ne-parle-jamais/

Non, Cro-Magnon et Néandertal ne sont pas les premiers toreros !

Voilà, dans leur délire, ce que prétendent certains taurins afin de légitimer l’antériorité de la corrida.  Suite à un article de la FLAC paru dans le mensuel BIOCONTACT, numéro 325 juillet/août 2021, où il est question, entre autres, de l’appropriation intellectuelle de LASCAUX par les aficionados, le directeur de l’exposition sur LASCAUX, de formation scientifique, Olivier RETOUT, réagit sur les réseaux sociaux professionnels avec cette phrase percutante : “Il n’y a aucun lien entre Lascaux et la tauromachie, Cro-Magnon, à l’évidence, vivait en harmonie avec la nature ! ”

Campagne contre la corrida menée par la Fondation Brigitte Bardot

Après une campagne, très remarquée, contre la chasse et ses victimes collatérales, la Fondation Brigitte Bardot lance une nouvelle campagne d’affichage pour dénoncer la cruauté de la corrida. Du 26 juillet au 26 août, 969 panneaux seront répartis dans les principales villes taurines !

Arles, Bayonne, Béziers, Dax, Mont de Marsan, Orthez, Perpignan verront apparaître sur leurs panneaux d’affichage une invitation un peu particulière, celle d’assister à un « spectacle garanti avec souffrance animale ».

Plus de détails en cliquant ici.

Corridas et religions (Savoir Animal)

Nouvel article de Roger Lahana pour le mag 4 de Savoir Animal, “Corridas et religions”.

_______________________________________

International

50 militants manifestent à Palma de Majorque contre le retour de la tauromachie

Une cinquantaine de militants ont manifesté sur la Plaça de Cort à Palma de Majorque (Baléares, Espagne) contre le retour des corridas à Majorque, à l’appel d’AnimaNaturalis et de CAS International. La manifestation s’est déroulée sans incident. “Nous voulons mettre en avant que beaucoup d’argent est investi pour sauver la tauromachie, et nous avons rassemblé 190.000 signatures pour que cela ne soit plus le cas“, a déclaré Eliana Guerreño, coordinatrice d’AnimaNaturalis. “Avec la pandémie, de nombreuses entreprises ont fermé ou se sont réinventées, et la tauromachie a stagné, exigeant qu’elle soit sauvée“, a-t-elle ajouté.

Pas de courses de taureaux à Pampelune en 2021 pour la deuxième année consécutive

Communiqué de CAS International – Les courses des taureaux de Pampelune commencent toujours le 7 juillet, mais cette semaine les rues sont restées vides. En raison de la pandémie, ces courses ont été annulées pour la deuxième année consécutive. Le secteur de la tauromachie a été durement touché par le Covid-19. Depuis le début de la pandémie en Espagne, en France et au Portugal, la plupart des corridas et festivals de taureaux cruels ont été annulés. En conséquence, vingt pour cent des éleveurs andalous de taureaux de combat ont fait faillite. Un secteur déjà fragilisé par notre combat pour arrêter la tauromachie.

Bien que les mesures contre le virus aient été assouplies en Espagne et que certaines corridas aient déjà eu lieu, les spectacles sanglants à Pampelune n’auront pas lieu cette année. Les cruelles fêtes de rue avec des taureaux ne sont actuellement pas autorisées car il n’est pas possible de garder une distance de 1,5 mètre entre les spectateurs dans ce genre d’événements de masse. Nous sommes soulagés qu’aucun taureau ne soit poursuivi dans les rues de Pampelune cette année.

_______________________________________

Autres événements marquants

Plusieurs autres sujets ont également été traités sur notre site ou nos pages sur les réseaux sociaux dans le mois qui vient de s’écouler :

  • Une corrida organisée mi-juillet à Orthez a été suspendue après une cornada.
  • Communiqué de Cazarrata – Suite à nos demandes, le Carrefour Mont-de-Marsan nous informe ne sponsoriser que les fêtes de la Madeleine dans son intégralité, sans mettre un point d’honneur à la tauromachie. Excepté cette année ou un jeu concours à été organisé dans le but de gagner des places pour la novillada de Mont-de-Marsan. Ils nous adressent des excuses et ne reproduiront pas cette erreur. Le jeu concours a été supprimé.
  • Twitter a fermé le compte du torero Morante de la Puebla pour avoir fait la promotion d’un “plaisir sadique”. Merci Twitter !
  • Loïc Dombreval, choqué par l’affichage misogyne de la mairie de Béziers à l’encontre de Brigitte BARDOT, tweete le message suivant à Robert Ménard : Un mufle doublé d’un faux cul. Et tout cela pour vous faire plaisir, avec l’argent des contribuables de Béziers. Ça fait beaucoup pour un seul homme.”

Pour retrouver tous nos articles en lien avec le Covid19, cliquer ici : Covid19

_______________________________________

Tous nos articles

Vous pouvez retrouver tous nos articles, rassemblés par thèmes, en suivant les liens ci-dessous :

Merci pour vos dons et adhésions, ainsi que pour les achats faits dans notre boutique, vous êtes notre seule source de financement et c’est ce qui nous permettra de poursuivre et de déployer de nouvelles actions dans les mois qui viennent.

L’équipe de No Corrida

Pour recevoir LINC par mail tous les mois, envoyer vos prénom/nom/email à contact@nocorrida.com

Facebook : No Corrida
Twitter : @no_corrida
Site officiel : https://nocorrida.com