LINC n°53 – Lettre d’information No Corrida – 1er juin 2021

Lettre d’information mensuelle de l’association No Corrida – N°53 – 1er juin 2021

No Corrida est une association 1901, membre de la Fédération des Luttes pour l’Abolition des Corridas (FLAC), du Réseau International Antitauromachie (RIA), du Collectif Animal Politique, de la Fédération Mondiale pour les Animaux (WFA), du collectif Tauromaquia Es Violencia et de Convergences Animaux Politique

Pour recevoir LINC par mail tous les mois, envoyer vos prénom/nom/email à : contact@nocorrida.com

_______________________________________

===> Pour retrouver tous nos articles en lien avec le Covid19, cliquer ici : Covid19 <===

A la une

La mafia taurine l’emporte sur la crise sanitaire à Arles

Les règles de déconfinement sont pourtant parfaitement claires : normalement, jusqu’au 9 juin, le couvre-feu à partir de 21 h est toujours requis, les cafés et restaurants sont fermés en intérieur. Juan Bautista, directeur des arènes, et Patrick de Carolis, maire d’Arles, ont bien précisé pendant des mois que les corridas prévues le weekend du 5-6 juin, puis uniquement le 6 juin, ne se tiendraient qu’à deux conditions : que la jauge soit au moins égale à 5000 places et que les bars et restaurants soient ouverts. Dans le cas contraire, les spectacles taurins seraient annulés. Logiquement, les conditions du déconfinement auraient donc dû conduire au report ou à l’annulation des corridas prévues le 6 juin.

Or, une fois de plus, l’aficion obtient des passe-droits, même pendant une crise sanitaire planétaire. Le pèlerinage des Saintes Maries vient d’être interdit avec moult renforts de gendarmes, les commerces ont encore des conditions d’accueil drastiques, les restaurants ne rouvrent pas mais les arènes d’Arles peuvent recevoir le 6 juin 2021 plus de 3000 amateurs de spectacle sadique, qui se déverseront dans les petites rues arlésiennes ! Nous avons consacré deux articles à ce sujet ces derniers jours :

https://nocorrida.com/2021/05/26/la-mafia-taurine-lemporte-sur-la-crise-sanitaire-a-arles/

https://nocorrida.com/2021/05/27/encore-des-passe-droits-pour-les-corridas/

Et, sur le site du COVAC, cet excellent article : https://www.veterinaires-anticorrida.fr/2021/05/regime-de-faveur-pour-la-corrida.html

_______________________________________

France

No Corrida agit en partenariat avec d’autres structures anticorrida, soit en tant que co-organisateur, soit en relayant des actions de collectifs ou associations qui se mobilisent dans leurs régions. Ces informations sont rassemblées dans la section nommée Actions, qui est accessible directement sur la page d’accueil ou en allant dans le menu Agir.

Calendrier et comptes-rendus des actions annoncées sur le site

Lorsqu’ils sont disponibles, les comptes-rendus des actions qui se sont déroulées dans le mois écoulé peuvent être lus en cliquant sur les liens indiqués dans le tableau ci-dessous.

Manif pour la planète, 9 mai 2021

No Corrida a participé à la grande manifestation pour la planète le 9 mai 2021 à Paris. Les militants parisiens y ont représenté nos amis les taureaux. Plusieurs élus ont posé derrière notre banderole : David BelliardJulien Bayou et Annie Lahmer, tous signataires du manifeste de la FLAC.

Manifestation devant le Sénat, 12/5/21

A l’appel de Paris Animaux Zoopolis (PAZ) et du Parti animaliste, différentes organisations dont No Corrida se sont retrouvées devant le Sénat le12 mai 2021 pour demander que la proposition de loi contre la maltraitance animale, adoptée en première lecture à l’Assemblée le 29 janvier, soit enfin mise à l’ordre du jour au Sénat. La sénatrice Esther Benbassa a posé derrière notre banderole.

Happening à Arles le 22 mai 2021

Nous avons organisé le samedi 22 mai, un nouvel happening de sensibilisation pour l’abolition de la corrida. Neuf militants ont alerté, tracté et fait signer la pétition que nous porterons aux députés abolitionnistes

Action anticorrida devant l’Assemblée le 26/5/21

Belle action des militants parisiens le 26 mai 2021 : nous sommes allés distribuer une lettre ouverte aux députés afin de les sensibiliser au sort des pauvres taureaux de corrida.

Happening anticorrida, Arles, 6/6/21

Alors que les festivals en extérieur ne peuvent accueillir plus de 1000 personnes assises, 3000 places seront mises à la vente pour cette corrida le 6 juin à Arles et ce, “grâce au travail et au soutien apportés par la sous-préfecture d’Arles, la préfecture de Région et le ministère “. Nous y serons aussi.

Conférence de presse de Yannick Jadot à Nîmes, signature du manifeste par Dirk Offringa

Yannick Jadot, eurodéputé EELV, a tenu une conférence de presse à Nîmes le 4 mai 2021, aux Jardins de la Fontaine. Sa venue avait pour but de soutenir le candidat EELV aux prochaines régionales en Occitanie, Antoine Maurice, et de rappeler ses principaux engagements politiques sur tout un ensemble de thèmes. Celui qui nous intéressait tout particulièrement est son engagement contre la corrida, en cohérence avec la charte de son parti. Un engagement largement confirmé par le nombre important de personnalités d’EELV qui ont signé le manifeste de la FLAC contre l’accès des corridas aux mineurs, dans l’attente de son abolition définitive.

Ne manquait à l’appel, parmi les présents à cette conférence de presse, que Dirk Offringa, tête de liste EELV du Gard aux prochaines élections. Le secrétaire de la FLAC et président de No CorridaRoger Lahana, lui a donc demandé s’il accepterait de signer à son tour le manifeste à l’occasion de cette rencontre, ce qu’il a aussitôt accepté de faire. Plus de détails en cliquant ici.

Nouvelles signatures de poids au manifeste de la FLAC

Le mois de mai a été particulièrement prolifique en ce qui concerne les personnalités signataires de la FLAC. En plus de Dirk Offringa mentionné ci-dessus, les autres signataires ont été :

La liste des personnalités politiques ayant signé le manifeste de la FLAC peut être vue en cliquant ici.

Cédric Villani intègre le Comité d’honneur de la FLAC

Cédric Villani nous a fait l’immense plaisir d’intégrer le Comité d’honneur de la FLAC le 17 mai 2021. Il avait signé le manifeste de notre fédération le 4 novembre 2019. Il s’est distingué depuis, le 8 octobre 2020, en soumettant à l’Assemblée une proposition de loi contre la maltraitance des animaux, qui avait subi un barrage honteux d’un certain nombre de députés faisant une obstruction systématique pour éviter que le texte puisse même aboutir à un vote.

Il a fait parvenir au président de la FLAC le message suivant :

Cher Monsieur Hély,

Il n’y a aucun problème à ajouter mon nom parmi les parrains de l’anti-corrida. Au contraire, j’en serai honoré.

Merci beaucoup, vous avez bien résumé les enjeux. Ma collègue Samantha Cazebonne est admirable dans son engagement et a mon inconditionnel soutien.

Très cordialement et à bientôt !

Cédric Villani

Qu’il soit très profondément remercié pour cet engagement supplémentaire en faveur de notre cause.

Dans une corrida, il faut tout montrer (par Thierry Hély)

Le fait que Robert Ménard, Robert Margé et le torero Sébastien Castella se soient retrouvés dans un prétoire devant des juges comme de vulgaires délinquants n’est pas tout à fait innocent… quand on sait que sur 90 % du territoire national, les organisateurs de corrida et ceux qui la pratiquent, sont passibles de deux ans de prison et 30 000 euros d’amende pour sévices graves et actes de cruauté envers des animaux. Mais hélas, il existe cette fameuse dérogation pour certaines régions du sud de la France…

Autre chose de choquant ce même jour devant le Palais de justice de Béziers lors du procès : les taurins avaient apporté un grand taureau en matière synthétique et en pleine santé.  Sans aucune goutte de sang et sans la moindre blessure. C’est trop facile pour les aficionados ! La finalité d’une corrida étant la mort du taureau après une longue agonie et de nombreux sévices commis sur lui à l’arme blanche, l’absence d’un autre visuel représentant ce dernier, épuisé par la souffrance et ensanglanté est particulièrement hypocrite.

Dans une corrida, quand on est honnête, il faut tout montrer !

L’article complet a été publié par Savoir Animal

_______________________________________

International

Manifestation d’AnimaNaturalis devant les arènes de Vista Alegre à Madrid

AnimaNaturalis et CAS International exigent que les responsables de la Communauté de Madrid cessent de subventionner les festivals de tauromachie et que cet argent soit utilisé pour renforcer la santé ou la culture essentielle. Récemment, la Communauté de Madrid a débloqué un million d’euros de plus pour subventionner les festivités taurines.

Les soins sanitaires à Madrid font face à la crise du Covid sans ressources pour la combattre, et c’est pourquoi nous demandons à la Communauté de Madrid d’exercer sa responsabilité avec l’argent de tous et d’arrêter désormais de financer les actes de tauromachie. Ces 1 000 000 € par an pourraient être alloués au coût annuel d’entretien de 30 lits en réanimation, 34 respirateurs, 10 médecins généralistes, 20 infirmières hospitalières, 23 600 tests de dépistage Covid et 467 000 masques.

Plus de détails en cliquant ici.

Mexique : 250 spectateurs contaminés à l’occasion d’une corrida

Dans les sept jours qui ont suivi une corrida qui s’est tenue dans les arènes Monumental d’Aguascalientes, les indicateurs de contagion gérés par l’Institut national de la santé ont montré que 250 personnes ont été testées positives au Covid-19 et 81 autres ont perdu la vie au cours de la même période. Ce qui a permis de lier ces contaminations à cette corrida est que les chiffres ont montré une croissance isolée sur cette semaine-là lorsqu’on compare les résultats des tests PCR à ceux des semaines précédentes, selon les chiffres rapportés par le ministère de la Santé.

Plus de détails en cliquant ici.

_______________________________________

Autres événements marquants

Plusieurs autres sujets ont également été traités sur notre site ou nos pages sur les réseaux sociaux dans le mois qui vient de s’écouler :

  • Sur le blog d’Ulfin, superbe critique du roman anticorrida Alegria écrit par Alex Mauri (éditions Livr’s). Ulfin Liath est le pseudonyme d’un militant animaliste proche de notre association, passionné de culture celtique, dont il parle sur un blog qu’il tient depuis des années.
  • Le 27 mai, nos militants parisiens ont surpris une formation au maniement de la cape en plein bois de Vincennes par l’école Aficion de Paris (oui, ça existe). Le responsable de cette propagande est un professeur d’histoire-géographie, également fondateur de la société Artéméraire qui finance des voyages en Andalousie pour les passionnés de torture bovine.

  • “Le taureau ne peut que souffrir” : Extrait du jugement correctionnel au Tribunal de Béziers le 5 mai 2021 qui démontre encore une fois l’ineptie injustifiable de l’exception aux poursuites concernant les corridas.

Pour retrouver tous nos articles en lien avec le Covid19, cliquer ici : Covid19

_______________________________________

Tous nos articles

Vous pouvez retrouver tous nos articles, rassemblés par thèmes, en suivant les liens ci-dessous :

Merci pour vos dons et adhésions, ainsi que pour les achats faits dans notre boutique, vous êtes notre seule source de financement et c’est ce qui nous permettra de poursuivre et de déployer de nouvelles actions dans les mois qui viennent.

L’équipe de No Corrida

Pour recevoir LINC par mail tous les mois, envoyer vos prénom/nom/email à contact@nocorrida.com

Facebook : No Corrida
Twitter : @no_corrida
Site officiel : https://nocorrida.com