Equateur : les arènes de Belmonte transformées en centre de loisirs

L’autorisation d’organiser des corridas dans les arènes de Belmonte ne sera pas renouvelée. Ce lieu deviendra un centre de loisirs. L’information a été confirmée dans la lettre officielle n° EPMGDT-2019 adressée à Carlos Campaña, représentant de la Commission des animaux de spectacles publics, qui avait demandé à savoir ce que devenait le contrat de location, signé le 5 août 2011 avec une validité de huit ans. Alex Lozano Guerrero, administrateur dudit contrat, a informé la société Triana de la résiliation de l’accord le 30 avril 2019.

La conclusion du bail est faite sur la base de l’article 33 de la loi sur la location qui stipule que “le propriétaire informera le locataire de sa décision de résilier le bail, au moins quatre-vingt-dix jours à l’avance, à la date d’expiration du bail.

Ces derniers jours, le maire élu de Quito, Jorge Yunda, a envoyé une lettre au maire sortant, Mauricio Rodas, pour informer la société Ganadería Triana de l’achèvement du bail de la Plaza Belmonte. Yunda a indiqué que dans le plan gouvernemental 2019-2023 présenté pour les élections par section, il avait instauré “la création de programmes de politique publique permettant une gestion responsable de la faune urbaine“.

Le nouveau maire a rappelé que, dans son plan, il prévoyait de mener des campagnes de sensibilisation sur le respect des animaux. ainsi que des événements de promotion culturelle qui génèrent un environnement sain, convivial et paisible à Quito.

Yunda a annoncé que la Plaza Belmonte serait utilisée pour des activités culturelles et récréatives. Lors d’une consultation populaire, il a été demandé aux citoyens s’ils étaient d’accord avec le fait d’interdire les divertissements ayant pour but de tuer les animaux concernés (tauromachie, combats de coq). Dans le cas de Quito, la réponse gagnante a été «OUI», avec 54,43%. Au niveau du pays, le “OUI” l’a remporté avec 54,90% des voix, selon les résultats officiels diffusés par le Conseil électoral national (CNE).

Source (en espagnol) : El Telegrafo
Adaptation en français : RL
Merci à Carlos Campaña qui nous a transmis ces informations.