Fermeture d’une école taurine en Equateur

L’école taurine de Pujili (Equateur) a fermé ses portes. Le maire de la ville, Luis Fernando Matute Ortiz, a été condamné à respecter des mesures de dommages et intérêts, pour avoir soutenu financièrement des événements de tauromachie impliquant des mineurs membres de l’école taurine “Niño de Isinche” dont son propre fils est le président.

pujili

Le Gouvernement Autonome Décentralisé (GAD) de Pujili doit, dans un délai de 90 jours, promulguer une réglementation des spectacles publics concernant les événements de tauromachie, qui précisera l’interdiction d’accès aux moins de 18 ans.

Le maire a été également condamné à exprimer des excuses publiques, qui devront être publiées sur la page Facebook du GAD de Pujili pendant une durée de 90 jours, ainsi que dans un journal local.

Dans les 30 jours, il devra procéder à une formation pour les officiels, employés et parents qui ont autorisé la participation de leurs enfants à ladite manifestation. Les recettes des ventes de billets devront être remboursées. Renvoyez les valeurs pour les ventes de billets.

Un Défenseur des Droits vérifiera la bonne exécution de toutes ces mesures.

No Corrida remercie Carlos “Cheche” Campaña (FATA, Familias Antitaurinas a la Abolicion) pour ces informations.