LINC n°23 – Lettre d’information, No Corrida – 1er décembre 2018

Lettre d’information mensuelle de l’association No Corrida – N°23 – 1er décembre 2018

No Corrida est une association 1901, membre de la Fédération des Luttes pour l’Abolition des Corridas (FLAC), du Réseau International Antitauromachie (RIA), du Collectif Animal Politique, du collectif Tauromaquia Es Violencia et de Convergences Animaux Politique

Pour recevoir LINC par mail tous les mois, envoyer vos prénom/nom/email à : contact@nocorrida.com

Edito – LA CAUSE ANTICORRIDA A BESOIN DE VOUS

En ce dernier mois de l’année, permettez-nous de vous solliciter de façon explicite : la cause anticorrida, dont notre association est l’un des maillons, a besoin de votre soutien financier. La corrida recule partout, aidez-nous à accélérer sa disparition ! 

No Corrida est une association 1901 qui a pour seules sources de financement les adhésions, les dons et les ventes d’objets militants. Nous ne recevons aucune subvention. Bien entendu, tous les membres de l’équipe – administratrices, administrateurs, référentes et référents – sont à 100% bénévoles. Nos coûts de structure sont égaux à zéro (pas de local, donc pas de loyer ni de charges). Les financements que nous parvenons à obtenir sont intégralement utilisés pour la cause dans laquelle nous sommes engagés, celle des taureaux et des chevaux qui sont les inacceptables victimes des corridas. Tout l’argent que nous recevons sert à réaliser ou accompagner nos actions, principalement les coûts d’impression de tracts, de banderoles, de drapeaux et d’objets militants (badges, autocollants, tee-shirts, bracelets et bientôt d’autres).

  • Grâce à cela, nous diffusons inlassablement, partout où nous le pouvons le message de l’abolition ou a minima celui de l’interdiction d’accès aux mineurs conformément aux recommandations de l’ONU, que ce soit sous forme de stands, de pétitions, de happenings ou d’autres événements médiatisés.
  • Grâce à cela, le grand public prend de plus en plus conscience de l’horreur des corridas dont très souvent, l’existence même est ignorée dans une large partie de notre pays.
  • Grâce à cela, nous travaillons de façon constructive avec les députés qui partagent notre engagement et ont besoin de s’appuyer sur le soutien grandissant de la population pour franchir les nombreux obstacles qui se dressent sur leur route.

Nous vous rappelons que les adhésions et les dons donnent droit à une réduction d’impôts de 66%. Une adhésion ou réadhésion à 15 euros vous revient donc en réalité à 5 euros. Un don de 90 euros vous coûte en réalité 30 euros.

Si vous adhérez, réadhérez ou nous faites un don avant le 31 décembre, cela vous permettra de bénéficier de la réduction d’impôts correspondante dès votre déclaration de revenus 2019.

Vous pouvez adhérer, réadhérer ou nous faire un don soit sur nos stands, soit en ligne sur notre site par Paypal ou carte de crédit (infos en cliquant ici : http://nocorrida.com/adhesions-et-dons/), soit par courrier contenant vos coordonnées et votre chèque. Un reçu fiscal vous sera ensuite adressé largement à temps pour votre prochaine déclaration.

Par avance, merci à vous.

_______________________________________

A la une

12e Sommet du Réseau International Antitauromachie, Mexico, 16-18/11/18

Le 12e Sommet du RIA (Réseau International Antitauromachie) s’est tenu à Mexico, Mexique, du 16 au 18 novembre 2018. La France était représentée par Nathalie Dehan, de No Corrida, qui parlait également au nom de la SNDA, de la FAA et de la FLAC, organisations françaises qui ont soutenu financièrement cet événement majeur. Son premier compte-rendu peut être lu en cliquant ici. D’autres articles, détaillés par pays, suivront très prochainement.

CDMX 01

_______________________________________

Actions en France

No Corrida agit en partenariat avec d’autres structures anticorrida, soit en tant que co-organisateur, soit en relayant des actions de collectifs ou associations qui se mobilisent dans leurs régions. Ces informations sont rassemblées dans la section nommée Actions, qui est accessible directement sur la page d’accueil ou en allant dans le menu Agir.

Calendrier et comptes-rendus des actions annoncées sur le site

vegan-place-lyon

Compte-rendu du stand à Lyon, Vegan Place, 27 octobre 2018

No Corrida a tenu un stand d’information pendant la Vegan Place organisée par L214 à Lyon le 27 octobre. Compte-rendu en cliquant ici.

taureau esplanade

Hommage aux taureaux victimes des corridas, 1/11/18, Nîmes

Un hommage funèbre a été rendu le 1er novembre par l’association No Corrida aux taureaux et chevaux tués lors des corridas devant la statue du taureau située sur l’Esplanade à Nîmes, près des arènes. Une vidéo a été filmée et diffusée à cette occasion.

DSC08966p

Stand anticorrida, Arles, 10/11/18

Le 10 novembre, nous étions de retour à Arles, comme chaque mois, pour informer encore et toujours les passants sur les réalités sordides et horrifiques des corridas.

mevy marche

Marche/happening anti-captivité, Draguignan, 24/11/18, Nice

Evénement national du Collectif Stop Cirque Animaux 37 et Paris Animaux Zoopolis relayé dans le Var par VESEA et de nombreux collectifs et associations partenaires, dont No Corrida.

VV St Maximin

Village de Noël, 2 décembre, Saint-Maximin

Alliance Ethique Montpellier tiendra un stand au village de Noël de St-Maximin (Var) le 2 décembre 2018, dans le Jardin de l’Enclos. Cet événement est organisé par L214 avec Le Tout Végé.

112910

Stand d’information, Arles, 15/12/18

No Corrida tiendra son 46e stand mensuel d’information anticorrida à Arles le 15 décembre 2018, au niveau du 10 boulevard des Lices, en plein marché. Comme à l’accoutumée, nous proposerons des tracts, des pétitions et la vente d’objets militants.

Hommage aux taureaux et chevaux victimes des corridas

En septembre 2018, la mairie de Nîmes a fait installer une statue monumentale de taureau aux abords des arènes. Le symbole se voulait une célébration de la corrida. Nous avons décidé d’en faire un symbole anticorrida en organisant le 1er novembre aux pieds de cette sculpture un hommage aux taureaux et chevaux victimes des corridas.

DSC09742p

Une vidéo a été tournée à cette occasion. Elle a été vue près de 10 000 fois sur les réseaux sociaux. Elle est également accessible sur Youtube pour les personnes qui n’utilisent pas Facebook ou Twitter. Vous pouvez la voir en cliquant ici.

L’afeitado, une supercherie cruelle de plus (un article de Maurine Loiso)

Dans le monde de la tauromachie, le mot afeitado (« rasage » en espagnol) désigne l’épointage des cornes du taureau, ce qui est très douloureux, et leur « arrangement » de façon à leur redonner une forme arrondie.

afeitado 2

Officiellement, c’est une pratique frauduleuse, interdite par le règlement taurin espagnol sur lequel s’appuie le règlement taurin français. Outre la supercherie, l’afeitado, en ôtant le diamant ou partie dure de la corne, entraîne l’éclatement des cornes au moindre choc.

Article complet en cliquant ici.

_______________________________________

Actions internationales

12e Sommet du Réseau International Antitauromachie, Mexico (un article de Nathalie Dehan)

Nous en avons parlé plus haut, le 12e Sommet du RIA (Réseau International Antitauromachie) s’est tenu à Mexico, Mexique, du 16 au 18 novembre 2018. Ce sommet a réuni les représentants des huit pays qui, dans le monde, légalisent encore aujourd’hui les soi-disant “spectacles” qui consistent en la torture et la mise à mort d’herbivores, des taureaux, la mise en danger de chevaux et la mise en danger psychologique des jeunes enfants qui assistent à ces situations de violence et d’injustice extrêmes. Pour chaque participant du Sommet, ces pratiques légales sont illégitimes au regard du respect que les sociétés humaines doivent aux animaux et constituent en une honte et une infamie incompatibles avec son propre pays.

Nat MX 3b

Ces trois jours ont permis à chaque groupe national de présenter la situation particulière de chaque pays, de créer de précieux liens, d’ébaucher des pistes de travail efficaces. Ce Sommet a aussi été l’occasion de repérer des points communs :

  • Une baisse générale et continue de la fréquentation des corridas.
  • Une majorité nationale écrasante contre les corridas.
  • Une méconnaissance généralisée de l’existence des corridas.
  • Un flou maintenu autour du financement des corridas.
  • Sans subventions européennes, nationales et/ou locales, municipales, départementales ou privées, les corridas ne pourraient pas se maintenir. Les férias n’ont aucun besoin des corridas pour vivre.
  • Les associations et les militants de chaque pays travaillent particulièrement sur les questions et les problèmes politiques, financiers et de protection de l’enfance que soulèvent ces pratiques indignes.

Pour résumer, la majorité des citoyens de chaque pays est contre les corridas, n’est pas au courant que des corridas existent dans son propre pays et ne va pas aux corridas, ce qui fait que le fait de ne pas abolir consiste en un déni de démocratie. En revanche, l’argent des citoyens sert à maintenir une pratique illégitime, violente, injuste et dangereuse pour les jeunes générations.

Ce Sommet a renforcé notre détermination collective à vivre dans un monde libre de violence tauromachique.

Espagne : savez-vous combien gagne un torero ?

En Espagne comme ailleurs, les corridas ne sont pas viables économiquement. Le système se maintient, entre autres, grâce au fait que beaucoup ne se font pas payer. Les subventions apportent le reste. Le grand quotidien espagnol El Pais a mené l’enquête.

ponce et el juli

Toño Matilla, agent de toreros, a révélé publiquement qu’Alejandro Talavante avait demandé une augmentation de 15 000 euros de ses honoraires pour chaque représentation et que, de 2015 à 2017, la facturation du torero avait augmenté de 44%. Les données ont été confirmées et concrétisées quelques jours plus tard par Simon Casas, l’empresario des arènes de Las Ventas à Madrid : Talavante facture à Madrid 240 000 euros par course, ce qui représente 50% du chiffre d’affaires net. Casas a précisé deux détails importants: “C’est le tarif courant des toreros les plus demandés“, et il a ajouté que “les aficionados doivent savoir qu’il s’agit d’une économie intenable qui fragilise sérieusement l’avenir des corridas“.

Article détaillé en cliquant ici.

Campagne anticorrida au Pérou (un article de Marta Esteban)

Nous partageons cette campagne du réseau péruvien anti-tauromachie qui vient de commencer, dans laquelle il est demandé aux Péruviens de promouvoir leurs vraies traditions ancestrales libres de toute cruauté et de supprimer la tauromachie introduite à l’époque coloniale.

Image1

Cette campagne est mise en œuvre dans les localités les plus taurines du Pérou, à part Lima : Cajamarca, Huaraz, Arequipa, Ayacucho et Trujillo, à travers des personnalités de premier plan comme Libya Orellana, Juan Carlos Orbegoso, Elisabeth Odar Rosario Chuquiruna, Veronica Vargas Valente et Leonardo Moreno avec la collaboration de Carlos Campaña Gallardo.

_______________________________________

Autres événements marquants

Plusieurs autres sujets ont également été traités sur notre site ou nos pages sur les réseaux sociaux dans le mois qui vient de s’écouler :

  • A l’occasion du passage d’Aymeric Caron à l’émission de Thierry Ardisson fin novembre 2018, le nom de la FLAC a été cité et Aymeric Caron qui en est l’un des membres d’honneur a eu ainsi l’occasion de confirmer son engagement pour l’abolition de la corrida. Extrait vidéo en cliquant ici.
  • Très bel article de Georges Chapouthier dans la revue de la LFDA sur le livre “Contre l’exploitation animale” écrit par André-Joseph Bouglione et Roger Lahana (éditions Tchou).
  • La revue de la SNDA, “Dynamique”, a été magnifiquement relookée par Lucille Peget : nouveau logo et nouvelle maquette, très claire et agréable à lire. En prime, trois pages consacrées à la manifestation de Madrid 2018, où No Corrida représentait également la SNDA.
  • Le maire de Rionegro (Colombie) a décidé d’interdire les corridas sur sa commune. Il a ajouté : “Une nation qui veut la paix ne peut pas promouvoir le sadisme et la cruauté”.
  • Bravo au collectif Anti Corrida Paris pour avoir organiser un happening à Paris le 18/11/18 devant l’église Saint Eustache en hommages aux taureaux massacrés au même moment à Rion des Landes, et à tous les taureaux tués en 2018.

caron ardisson 2

_______________________________________

Tous nos articles

Vous pouvez retrouver tous nos articles, rassemblés par thèmes, en suivant les liens ci-dessous :

Merci pour vos dons et adhésions, ainsi que pour les achats faits dans notre boutique, vous êtes notre seule source de financement et c’est ce qui nous permettra de poursuivre et de déployer de nouvelles actions dans les mois qui viennent.

L’équipe de No Corrida

Pour recevoir LINC par mail tous les mois, envoyer vos prénom/nom/email à contact@nocorrida.com

Facebook : No Corrida
Twitter : @no_corrida
Site officiel : http://nocorrida.com