Cali rejoint Bogotá contre la tauromachie

Bogotá a récemment dit non à la souffrance du taureau à l’intérieur de l’arène, approuvant un accord visant à empêcher la corrida. La capitale colombienne sera exempte de sang et il n’y aura plus de mort dans l’arène. Et il n’y aura pas non plus d’incitations financières pour parrainer des corridas.

Et maintenant, c’est la ville de Cali qui réitère une fois de plus sa position contre la tauromachie par l’intermédiaire de son maire, Jorge Iván Ospina, qui a su se positionner avec force contre les corridas de sa ville :

“Je préfère qu’il n’y ait plus aucune corrida, définitivement, parce que la question n’est pas que les animaux soient moins maltraités, mais qu’ils ne soient pas maltraités du tout”.

Source : Peta Latino