Nouvelle présentation d’une proposition de loi d’abolition de la corrida en Colombie

Une proposition de loi interdisant la tauromachie vient d’être déposé au Congrès de Colombie. Elle a pour origine la coalition Colombia Sin Toreo. La première commission de la Chambre en a commencé ce mardi l’examen.

L’auteur et rapporteur de l’initiative, le représentant à la Chambre du Parti libéral Juan Carlos Losada, a précisé que cette proposition a déjà été présentée huit fois et que ce sera la neuvième fois qu’il sera traité.

L’initiative vise à interdire “les corridas, les corridas de rejon, les novilladas, les becerradas, et les tientas, les encierros et les lâchers de vachettes, les démonstrations de toreo comique et d’aficionados practicos, ainsi que les procédures utilisées dans ces spectacles, tant dans la sphère publique que dans le privé“.

La proposition exhorte également le gouvernement national à garantir, dans un délai de 6 mois, la reconversion économique des personnes qui démontrent que leur subsistance dépend de ce type de pratiques taurines.

La Première Commission de la Chambre a approuvé le rapport avec lequel se termine la présentation de la proposition de loi et Juan Carlos Losada a exposé son objectif. Le 31 août s’est tenue une session informelle au cours de laquelle divers secteurs concernés par le sujet se sont exprimés.

A l’issue du débat, la proposition a été acceptée à l’unanimité de la Commission.

Source (en espagnol) : El Tiempo et Colombia Sin Toreo
Adaptation en français : RL