Colombie : le nouveau président demande l’arrêt des corridas

L’effondrement d’une des loges des arènes de la municipalité colombienne d’El Espinal, dans le département de Tolima (centre de la Colombie), a fait au moins quatre morts et des dizaines de blessés ce dimanche, selon les bilans préliminaires des autorités locales. Le président nouvellement élu Gustavo Petro, dont l’engagement anticorrida est notoire, s’est exprimé et a demandé que ce type de spectacle soit désormais interdit.

Dans les vidéos publiées sur les réseaux sociaux, on voit comment lors d’une corraleja – nom des corridas populaires en Colombie – un stand en bois qui était bondé de monde s’est effondré sous le poids des spectateurs.

Gustavo Petro a déclaré sur Twitter : “J’espère que toutes les personnes touchées par l’effondrement de la place El Espinal pourront s’en sortir au mieux“. Il a ajouté : “Je demande aux maires de ne plus autoriser de spectacles avec la mort de personnes ou d’animaux“. Gustavo Petro prendra ses fonctions de président à partir du 7 août 2022.

Source principale : El Espinal (en espagnol)
Adaptation en français : RL