Colombie : un projet d’abolition de la corrida échoue provisoirement devant le Congrès

Le projet qui visait à interdire la tauromachie a échoué au Congrès de Colombie. L’initiative, qui avait été approuvée lors des premier et deuxième débats à la Chambre des représentants, a été abandonnée faute de discussion au Sénat.

Moins d’une semaine avant la fin de la législature au Congrès de la République, le projet de loi visant à interdire la tauromachie a sombré, faute de temps, bien qu’ayant été approuvé lors de ses deux premiers débats à la Chambre des représentants. L’initiative devait surmonter deux autres discussions, déjà au Sénat, avant le 20 juin.

Malheureusement notre projet d’interdire la tauromachie a échoué au Sénat de la République, où le débat n’a pas eu lieu. Nous allons le déposer à nouveau le 20 juillet, et nous espérons qu’à la prochaine législature, lors de la prochaine tenue du Congrès, des astuces de procédure de ce genre n’auront pas lieu », a déclaré l’auteur de l’initiative, Juan Carlos Losada.

Selon le représentant du Parti libéral, ces « trucs » auraient été utilisés, dit-il, par la présidente sortante de la Chambre, la représentante du Centre démocrate Jennifer Arias, afin de « faire couler ce projet de loi pour un certain temps. Cela est dû au lobby taurin qui est extrêmement puissant au Congrès ».

Avant son approbation éventuelle lors du deuxième débat, l’élu libéral s’était rendu au Capitole déguisé en taureau, pour demander que la discussion ne soit plus retardée. Désormais, un mois après l’entrée en fonction du nouveau Congrès, Losada dit qu’il croit que l’interdiction de la tauromachie y sera enfin approuvée.

Source : caracol.com.co (en espagnol)
Adaptation en français : RL