Appel déposé par les taurins contre la décision de suspension des corridas à Mexico

Un tribunal collégial a admis un recours contre la suspension des corridas dans les arènes Monumental de Mexico, suspension décidée par le juge Bass le 26 mai 2022. Selon une publication d’El Heraldo de México, dans sa version numérique, la vingt-deuxième Cour collégiale en matière administrative a admis l’appel et examinera la décision du juge pour déterminer s’il faut la confirmer, la modifier ou la révoquer.

« L’appel de la plainte a été déposé par Tauroplaza México, une société à capital variable, par l’intermédiaire de son représentant légal, en sa qualité de tiers intéressé au procès initial, contre l’ordonnance du 26 mai 2022 », est-il indiqué. Un second appel dans le même sens a été déposé par Claudia Sheinbaum, maire de Mexico.

Pour cette raison, le procès d’amparo (recours en constitutionnalité) est suspendu jusqu’à ce que les magistrats rendent leur décision, détaille El Heraldo de México. Rappelons que depuis le 26 mai dernier, le juge Bass a suspendu la tauromachie dans le cadre du procès d’amparo promu par l’association Justicia Justa. Le 2 juin, des militants mexicains ont manifesté pour exiger qu’un juge suspende définitivement la tauromachie dans la capitale du pays, l’injonction actuellement en vigueur étant seulement provisoire.

Des dizaines de défenseurs des droits des animaux de l’organisation “Va por sus Derechos” se sont rassemblés devant un tribunal du sud de Mexico pour demander une décision qui empêche les corridas d’avoir lieu dans les arènes de Mexico.

Il s’agit d’un événement pacifique avec l’intention de soutenir le juge Jonathan Bass dans cette décision difficile, mais nécessaire et aussi juste de déclarer la suspension définitive de la tauromachie à Mexico“, a déclaré Sonia Segovia, porte-parole de l’organisation.

Source principale : El Comentario (en espagnol)
Adaptation en français : RL