Nouveau rejet du gouvernement espagnol à l’encontre des professionnels de la tauromachie

Selon un article du média protaurin Aplausos le 23 mars 2022, le gouvernement espagnol a une fois de plus affiché son rejet du monde taurin. Cette fois, il s’agissait de refuser d’inclure les professionnels de la tauromachie dans le régime spécial des artistes, un groupe dans lequel ils étaient inclus jusqu’à présent, lorsque ce mercredi 23 mars 2022 le décret-loi royal 5/2022 a été publié au bulletin officiel espagnol (BOE).

Selon ce document, dans l’arrêté royal « toutes les relations établies pour les différentes phases de l’exécution des activités artistiques, techniques et auxiliaires sont incluses dans le champ d’application de cet arrêté royal ».

Cet arrêté a été étendu à “la relation de travail spéciale des personnes dédiées aux activités artistiques, ainsi que les activités techniques et auxiliaires nécessaires à leur développement“, dont les travailleurs dédiés au secteur taurin ne sont pas expressément inclus.

Aplausos conclut : “Une fois de plus, la tauromachie est à nouveau exclue de cette liste, tout comme cela s’est produit il y a quelques mois avec le Bonus Culturel Jeunesse, dans lequel la tauromachie était également exclue de manière incompréhensible.” C’est pourtant parfaitement compréhensible : la tauromachie n’est PAS une activité culturelle, même si elle dépend du ministère de la Culture en Espagne.

Source : Aplausos (en espagnol)
Adaptation en français : RL