Hibernation de la rubrique taurine dans Sud Ouest Landes

Le média Sud Ouest a mis fin à sa rubrique taurine, Burladero 40, dans son édition des Landes, du moins pour quelques mois. C’est ce que nous apprend le blog taurin Lo Taure Roge. qui publie une lettre du président de l’Amicale des Clubs taurins du Gers, Pierre Delhoste. La raison invoquée par Sud Ouest est budgétaire. Autrement dit, cela n’intéresse plus personne. Renseignement pris, il ne s’agit pas d’un arrêt total mais saisonnier, une sorte d’hibernation, ce qui est déjà un grand pas dans la bonne direction, celle de la suppression définitive.

Le président veut y voir un complot orchestré par “des lobbies de plus en plus présents dans les médias évoluant vers des dérives sectaires“. La terminologie est typique du clan de plus en plus étriqué et vieillissant des aficionados, qui considèrent la montée en puissance des opinions en faveur du mieux-être animal comme relevant d’une organisation occulte et nocive pour leurs prétendues traditions, au premier rang desquels figure la plus barbare, la corrida espagnole. L’idée même qu’on puisse vouloir souhaiter le bien d’un animal est pour eux inconcevable.

La réalité est pourtant simple : plus grand monde ne veut de ces pratiques cruelles, même dans le Sud Ouest où elle est arrivée d’Espagne de façon illégale il y a un peu plus d’un siècle et demi. Personne n’a eu à agir auprès de la direction de Sud Ouest pour que la décision d’éliminer cette rubrique soit prise, même si ce n’est que saisonnier pour le moment.

Le public se détourne en masse des corridas et le journal évolue tout simplement avec son lectorat.

Bon débarras.