Fin des corridas à Albufeira (Portugal)

Les arènes d’Albufeira, station balnéaire touristique du Portugal, ont définitivement fermé leurs portes et les nouveaux propriétaires envisagent de réhabiliter le complexe urbain sans inclure les corridas à l’avenir. Un dirigeant de la société qui a acquis l’espace a déclaré à l’agence de presse Lusa que le complexe urbain s’étend sur environ 12000 mètres carrés et comprend 40 appartements, un centre commercial où fonctionnaient autrefois un cinéma et une discothèque, ainsi que les arènes qui ont été fermé depuis fin 2019.

“Pour les corridas, c’est terminé”

«Notre objectif est de réaliser une réhabilitation urbaine de toute la zone, en préservant la mémoire et l’identité des arènes de la ville», a déclaré Jorge Duarte, directeur administratif de Corcova en Algarve – Investimentos Turísticos e Imobiliários, SA. Interrogé sur la solution à apporter à la zone occupée par l’arène elle-même, Jorge Duarte a révélé qu’il s’agissait d’un «projet en cours» et quelque chose qui est à l’étude entre les promoteurs et la municipalité, mais a souligné que «pour les corrida, c’est terminé“.

Une source de la mairie d’Albufeira a confirmé à Lusa la désactivation des arènes, où des corridas se déroulaient auparavant grâce à un accord entre les anciens propriétaires et le promoteur des événements, ce qui a pris fin lorsque Corcova a acquis le complexe.

Les arènes d’Albufeira, d’une capacité de 3 803 spectateurs, ont ouvert le 10 avril 1982 et étaient les seules arènes qui fonctionnaient encore régulièrement en Algarve. Selon les données de l’Inspection générale des activités culturelles (IGAC), en 2019, c’était le lieu avec le plus de spectacles au Portugal (20), mais le sixième en termes de fréquentation (16260), avec une moyenne de 813 spectateurs par corrida. Le rapport d’activité taurin 2019 préparé par l’IGAC souligne le fait qu’Albufeira «est passé à la sixième place en termes de spectateurs, alors qu’il est resté deuxième pendant au moins quatre ans, avec une baisse d’environ 5 600 spectateurs».

Source : The Portugal News (en anglais)
Adaptation en français : RL