Laurence Parisot signe le manifeste de la FLAC

Laurence Parisot est une dirigeante d’entreprise française. Elle est actuellement présidente de la banque Citi France et Vice-Présidente de la LFDA ((la Fondation Droit Animal Ethique et Sciences).

Successivement PDG de l’IFOP (1990-2007) puis présidente du MEDEF (2005-2013) dont elle est toujours présidente d’honneur, elle est fortement engagée dans la cause animale. En 2017, elle demande publiquement au ministre de la transition écologique et solidaire de mettre fin à la chasse à courre. En 2018, au cours d’un débat à la Sorbonne, elle assimile l’exploitation animale et en particulier l’élevage à de l’esclavagisme. Elle se dit ne pas être totalement végane, mais le devenir tous les jours un peu plus et se demande si l’humanité ne devrait pas aller vers une nourriture purement végane. Elle salue l’association L214 qui a fait connaître la réalité du traitement infligé aux animaux dans des laboratoires et des abattoirs en France et souhaite que les entreprises agroalimentaires fassent évoluer leurs modes de production, qu’elle juge aujourd’hui inacceptables. Elle a présenté une conférence plénière lors du Colloque international sur les violences faites aux enfants organisé par la députée Samantha Cazebonne, avec l’aide active de la FLAC et de No Corrida, en octobre 2019 à l’Assemblée nationale.

A la réception du manifeste de la FLAC, elle a répondu aussitôt par SMS “Oui, je signe sans aucune réserve!” Puis par mail : “Je vous donne mon accord express”.

Nous remercions chaleureusement Laurence Parisot pour son soutien enthousiaste et, plus largement, pour son action sans relâche en faveur de la cause animale.