Une arène privée démantelée en Colombie

Un groupe de militants de la cause animale a alerté les autorités compétentes au sujet d’une arène en cours de construction sur le terrain du célèbre restaurant Rancho MX, propriété du chanteur de musique populaire Pipe Bueno et de l’influenceuse Luisa Fernanda W à Cajicá (Colombie).

Cette information a été annoncé par la Coalition Colombia Sin Toreo (Colombie sans tauromachie) dans un communiqué de presse dans lequel Animal Defenders International a envoyé un “droit de pétition” au bureau du maire  de Cajicá, alertant et informant au sujet de ces arènes en cours de construction dans ledit restaurant et lieu de divertissement.

Le bureau du maire de Cajicá, agissant par l’intermédiaire des entités compétentes, a visité le lieu et a montré qu’il s’agissait bien d’une arène portable, et bien que le représentant légal du restaurant ait déclaré que ladite arène n’était pas destinée à des spectacles taurins mais à des événements musicaux, l’installation a été interdite d’accès puis démantelée quelques jours plus tard.

La mairie a précisé que les événements taurins ne peuvent pas avoir lieu dans cette municipalité. En réponse au droit de pétition de Resistencia Natural REN – Por una cultura de liberacion animal, également membre de Colombia Sin Toreo, le bureau du maire a répondu qu’après examen des archives, “au cours des 15 dernières années dans l’administration, il n’y a pas eu de corridas, de combats de coqs, de corrallejas ou de spectacles de type coleo“.

L’attention rapide portée à cette affaire est soulignée, de manière efficace et claire, par l’administration municipale, respectant également les conditions que la Cour constitutionnelle de Colombie a établies pour le développement d’événements tels que les corridas et autres.

La Coalition Colombia Sin Toreo, à travers ses organisations, continuera à exercer une forte pression légale pour arrêter les événements taurins illégaux jusqu’à ce qu’ils obtiennent leur abolition par le Congrès.

Source : https://colombiasintoreo.org/2022/03/03/cajicaliberdetoreo (en espagnol)
Adaptation en français : RL