Corentin Carpentier, de plus en plus inquiétant

Corentin Carpentier, agresseur condamné pour violences en réunion d’anticorrida à Rodilhan, fondateur en 2015 de ” l’Union des Jeunes de Provence et du Languedoc” devenue comme par hasard “Union Jeunes de Provence et du Languedoc pour la défense de nos traditions” affirme :

La souffrance animale n’existe pas chez nous. Nous sommes le peuple des Taureaux ! Nous les élevons avec respect et en liberté, nous les transformons en Légende dans l’arène, puis un jour, nous les tuons dans l’arène ou ailleurs, et nous les honorons en les mangeant.”

Sa santé mentale est vraiment sidérante et inquiétante.

Corentin Carpentier en pleine action à Rodilhan en 2011