Classes pratiques de torture animale

Prochaine “classe pratique” des élèves apprentis tortionnaires-tueurs des écoles taurines d’Arles et Nîmes le 14 novembre à Gimeaux (près d’Arles).

Le matin, les plus jeunes se feront la main aux passes sur des génisses – ils n’ont pas le droit de les mettre à mort selon la loi française.

L’après-midi, les plus de 18 ans toréeront et mettront à mort quatre taurillons.

Bien entendu, ce “spectacle” sera gratuit pour les enfants.