La tauromachie affronte une crise économique sans précédent (Midi Libre)

Midi Libre, 15/8/20 : “L’annulation de la majorité des Ferias en France et en Espagne pèse sur le mundillo.

La crise sanitaire de la Covid-19 va avoir des conséquences économiques terribles dans le monde entier et les professionnels taurins ne feront pas exception. Les plus grandes Ferias françaises et espagnoles ont été annulées et les deux mois phares de la saison (août et septembre), seront probablement marqués par l’absence de corridas dans les grandes arènes espagnoles. Les plus rémunératrices pour les toreros et leurs cuadrillas. Si des cartels commencent à s’officialiser dans les plazas de moindre importance en Espagne, il se déroulera moins de 10 % des spectacles habituels. Les plus grandes figuras aux cachets confortables auront les moyens de passer cette épreuve.”

Suite de l’article sur le site du Midi Libre en cliquant ici.