Célébration colorée à Pampelune pour la suspension des corridas de la San Fermin de cette année

Des militants de AnimaNaturalis et de PETA ont organisé le mardi 7 juillet 2020 une manifestation dans la descente vers l’allée des arènes de Pampelune pour exiger la fin des corridas. Bien que cette année, les fêtes de la Sanfermin soient suspendues en raison de la pandémie de Covid-19, nous avons organisé notre manifestation annuelle à Pampelune coïncidant avec les dates des festivités pour exprimer notre rejet de l’utilisation des taureaux et des corridas.

Certains des participants à la manifestation portaient des taureaux peints sur la poitrine et d’autres étaient vêtus de blanc et de rouge. Ils ont porté des pancartes indiquant en espagnol, basque et anglais « Plus de morts. Assez de corridas » et ils ont crié des messages comme « Corrida, abolition ». Les participants ont simultanément cassé des fausses banderilles remplies de peinture en poudre multicolore qui s’est déposée au sol.

La directrice d’AnimaNaturalis en Espagne, Aída Gascón, a déclaré : “Ce sera la première année où il y aura des fêtes sans maltraitance animale et nous espérons que ce sera la première année où il n’y aura plus de sang animal répandu lors des fêtes à venir. Nous savons évidemment que les corridas ont été annulées, et c’est cette meilleure normalité à laquelle nous aspirons, à l’abri de la maltraitance animale, avec une fête pour tous, réellement culturelle et sans souffrance animale ».

Aída Gascón a ajouté que “le secteur de la tauromachie essaie, avec des subventions et des postes budgétaires, de sauver une industrie qui n’est fondamentalement pas une industrie, car cette activité dépend en grande partie des subventions et de l’argent public, un argent qui, précisément à cette époque, devrait être destiné à la crise des coronavirus, aux soins de santé, aux familles vulnérables, aux entreprises, et non à un spectacle qui génère de plus en plus de rejet social.

Source : AnimaNaturalis
Crédit photo: Unai Beroiz – @UnaiBeroiz