Le hashtag #HamiltonTieneRazón a été l’un des plus employés sur Twitter le 19 juin 2020

Le hashtag #HamiltonTieneRazón a été Trending Topics (liste des mots-clés les plus employés) sur Twitter tout au long du vendredi 19 juin 2020. Les internautes qui ont participé à cette cyberaction ont soutenu les critiques du conducteur de Mercedes à l’encontre des corridas et des écoles de tauromachie.

Lewis Hamilton s’est exprimé publiquement de façon très claire il y a quelques jours contre le monde de la tauromachie en Espagne : “C’est dégoûtant !

Ses propos ont déclenché des réactions courroucées de plusieurs soutiens de la tauromachie. Cayetano Rivera a répondu à Lewis Hamilton u’il ne savait pa de quoi il parlait. Son frère Fran Riveria a ajouté : “Il est plus qu’ignorant”. Quant à Rodríguez Uribes, ministre de la Culture et des Sports, il a dit : “Ses déclarations sont offensantes“.

Les enfants espagnols apprennent à torturer et à tuer les taureaux dès l’âge de 14 ans. Nous demandons au ministère de l’Éducation de fermer immédiatement les écoles taurines“, a écrit le sextuple champion de Formule 1 sur ses réseaux sociaux. De nombreux utilisateurs de Twitter l’ont soutenu. “Vos paroles représentent la majorité des Espagnols. Merci, Lewis“, écrit un internaute, qui montre dans sa publication l’image d’un jeune garçon en train de toréer une vachette. “Hamilton a raison. Il faut éloigner les enfants de ces pratiques“, explique un autre. “Les enfants ne doivent pas être exposés à ce type de violence“, déclare encore un autre sur le réseau social.

De son côté, le monde de la tauromachie a lancé il y a quelques jours de vives critiques contre Lewis Hamilton. Cayetano Rivera a répondu au Britannique lui demandant “d’en apprendre un peu plus” sur ce dont il parlait. “Respect. Et ne laissez pas les coquins vous dérouter“, a-t-il commenté sur ses réseaux. Son frère, Fran Rivera, a assuré que Hamilton allait trop loin. “Je pense que c’est une attaque et un manque de respect pour l’Espagne, pour tous les Espagnols et pour nos traditions“, a-t-il déclaré. Le ministre de la Culture et des Sports, José Manuel Rodríguez Uribes, a affirmé que ces propos étaient “offensants” lors d’un entretien sur la radio RNE. Des opinions que ne partagent visiblement pas les 92% d’Espagnols qui disent ne jamais voir de corridas, pas même à la télévision.

Source principale : La Sexta (en espagnol)