Béziers – Le Grand Débat : Les anticorrida ont pu s’exprimer

Communiqué de Thierry Hély, président de la FLAC

La FLAC tient à remercier Monsieur le Maire de nous avoir permis d’évoquer la corrida lors du “Grand Débat” qui eut lieu au Palais des congrès de Béziers le 4 février 2019. Seule petite réserve : contrairement à ce que prétendaient les aficionados présents et qui m’avaient copieusement hué et sifflé (une partie seulement du public), je n’étais pas hors sujet. C’est ce que, hélas, Robert Ménard avait également répondu au micro…

TH grand débat Béziers

En effet, je m’étais exprimé dans la catégorie “Gaspillage de l’argent public” vers la fin. Dans ce cadre, j’évoquais l’argent considérable dépensé pour les corridas toujours déficitaires chaque année et en plein déclin à Béziers, de l’aveu même des taurins biterrois.

Seule la feria génère des bénéfices économiques, contrairement à la corrida qui ne survit que grâce à des subventions publiques. Et je ne parle pas de l’école taurine de Béziers entièrement financée par la mairie (140 000 euros en 5 ans). Donc, aux frais du contribuable… J’ai terminé mon intervention en précisant que tout cet argent consacré à cette pratique réprouvée par une majorité de Biterrois serait beaucoup plus utile dans des secteurs bien ciblés à Béziers qui en ont vraiment besoin.

Rien de plus. Conclusion : je n’étais absolument pas hors sujet.

Thierry Hély, président de la FLAC