Quand un aficionado trouve que les subventions à la corrida sont indéfendables

Un commentaire d’un aficionado qui se revendique comme tel a été diffusé par notre membre d’honneur, Oscar del Castillo. Il s’agit d’un homme qui vit à Villalba (Espagne), commune dont le maire a octroyé pas moins de 180 000 euros de subventions aux spectacles de torture bovine locaux, dont des becerradas (veau âgé d’un à deux ans).

Tout aficionado qu’il est, le montant astronomique de l’argent public consacré à son divertissement favori ne passe pas. Il le trouve indéfendable, d’autant plus que le résultat, c’est une arène quasiment vide.

Traduction de son commentaire : “Je suis un aficionado, point final. Mais défendre cela est très difficile à faire. Quand les choses tournent mal à ce point, on n’a pas la moindre putain d’idée pour le justifier. Merci à ce conseil municipal inepte. Si pour moi qui aime ça il est difficile de comprendre que nous dépensons 180 000 euros d’argent public, imaginez ce que c’est pour ceux qui sont contre et la partie n’est pas terminée. C’est tout simplement impossible à défendre.”

aficionado villalba

Une prise de conscience qui ferait presque sourire si le sujet n’était pas aussi indigne.

RL