Lettre ouverte de la FLAC à Robert Ménard

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this pagePin on PinterestShare on Reddit

 

Monsieur le Maire,

Comme vous le constaterez, le 8 février dernier, le Comité des droits de l’enfant de l’ONU, composé d’experts de l’enfance, n’est pas convaincu par les arguments des promoteurs espagnols de la corrida par rapport aux enfants. Par conséquent : l’ONU demande à l’Espagne, berceau de la tauromachie avec mise à mort, de protéger les moins de 18 ans des corridas et de ne pas les amener aux arènes. http://www.slate.fr/story/157516/lonu-demande-lespagne-dinterdire-lacces-aux-corridas-aux-moins-de-18-ans

Dans la mesure où la mairie de Béziers a versé 140 000 euros sur 5 ans pour son école taurine où l’on apprend à des enfants toreros l’art de tuer de jeunes animaux, avez-vous l’intention, en conformité avec l’esprit du Comité des droits de l’enfant, d’accorder toujours ces subventions considérables?  http://nocorrida.com/2017/12/17/140000-euros-verses-en-cinq-ans-par-la-mairie-de-beziers-pour-apprendre-aux-enfants-a-torturer-des-bovins/

Merci à l’avance pour votre réponse.

Veuillez croire, Monsieur Robert Ménard, à l’expression de toute notre considération.

Thierry Hély, président de la FLAC

Lettre ouverte publiée par Hérault Tribune

HT FLAC Menard

 

 

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this pagePin on PinterestShare on Reddit