Faute de subventions, fin des corridas à Caceres (Espagne)

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this pagePin on PinterestShare on Reddit

Faute de subventions, l’appel d’offres pour la gestion des arènes de Cáceres n’a reçu aucune réponse. La période de soumission des offres a pris fin le 7 février et aucune proposition n’a été reçue à la mairie. Aucune annonce n’a été faite sur ce que pourrait être la suite. La tenue de la première corrida de la saison à Cáceres, celle de San Jorge, semble compromise.

caceres

Le gouvernement local (PP, droite) a blâmé dans l’après-midi l’attitude des trois groupes politiques d’opposition qui ont voté pour que l’appel d’offres soit exempt de toute subvention municipale. En 2016, le même appel d’offres était accompagné d’une subvention de 40 000 euros, alors que l’année précédente elle était de 25 000 euros. En mars 2016, le groupe municipal de CACeresTú (Podemos) a présenté une motion pour la suppression de la contribution municipale. Il a reçu le soutien des votes du PSOE (socialistes) et Ciudadanos (centristes). De son côté, le PP voulait maintenir les subventions municipales. L’arène de Cáceres a connu une gestion chaotique, avec quatre entrepreneurs au cours des vingt dernières années.

Le gouvernement a dirigé ses critiques sur cette décision de gestion qui a déjà conduit à l’abandon de corridas dans d’autres villes, comme Saragosse, Vitoria et Sanlúcar.

On ne le répétera jamais assez : sans subvention, la tauromachie s’effondre PARTOUT.

RL

Source (en espagnol) : El Periodico
Merci à Aïda Gascon (AnimaNaturalis) pour nous avoir signalé cette information.

 

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this pagePin on PinterestShare on Reddit