Plus de 50 taureaux tués à Pampelune

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on Reddit

PamplonaLes festivités de San Fermin dans la ville espagnole de Pamplona (Pampelune) se sont terminées cette année avec plus de 50 taureaux morts, qui ont été tués dans de cruelles corridas. Pendant huit jours, des courses avec les taureaux dans les rues (six par jour) ont eu lieu. Les taureaux étaient torturés et tués le soir. Au total, 48 taureaux ont commencé le dernière jour de leur vie dans un stress énorme, courant parmi une masse de gens qui hurlaient. 48 taureaux qui attendaient leur mort.

Corridas

Pendant les festivités de Pamplona, des corridas ont lieu tous les jours. Cette année, 54 taureaux ont été tués pendant une corrida. Le premier jour, une corrida de rejon a eu lieu, lors de laquelle les taureaux sont torturés par un homme à cheval. Les chevaux sont régulièrement blessés lors de ce genre de pratique.

Il est probable que bien d’autres soient morts. Lors d’une autre activité avec des taureaux, les recortadores, plusieurs taureaux ont probablement été conduits ensuite à l’abattoir. Nous savons de façon certaine que l’un d’entre eux est mort après, alors qu’il était préparé pour le transport.

Les taureaux qui sont morts à Pamplona ne sont pas les seuls animaux utilisés. Imaginez les chevaux lors des corridas, ils sont exposés à un très grand stress. Pensez aux boeufs qui courent avec les taureaux chaque matin. Et après chaque course, le public s’amuse avec des jeunes vaches dans l’arène, ce qui est extrêmement effrayant pour les vaches.

Source en anglais : More than 50 bulls killed in Pamplona (CAS International)
Traduction en français : RL

Crédit photo : Carlos Octavio Uranga Flickr via Compfight cc

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on Reddit