Compte-rendu 29e stand d’Arles

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on Reddit

No Corrida et Alliance Ethique ont organisé avec la FLAC le 29e stand d’information anticorrida en Arles ce 20 mai . Des militants du 13, du 30 et du 34 sont venus participer à ce stand pour passer le message de cet infâme « spectacle » qu’est la corrida. Merci à eux : Cyril, Dominique, Jordan, Catherine, Philippe, Sylvie et Gabrielle.

18671702_1895829004009974_2904285926489989153_o

Parmi nous, deux candidats aux législatives, Philippe pour le 34 et Catherine pour le 13, en Arles. Les touristes étrangers commencent à arriver et nous interrogent sur la corrida, sur les avancées de l’anticorrida en France, en Espagne, etc. Cela nous a permis de parler de la grande manifestation de Madrid le 13 mai puisque deux d’entre nous, y participaient. Nous avons également mentionné que nous serons pendant trois jours à Cannes pour protester contre le fait que Pedro Almodovar est le président du jury du festival cette année.

De nombreuses signatures des deux pétitions, au point que nous avons manqué de formulaires, montrent que les gens se sentent concernés et ne comprennent pas qu’en 2017, ce spectacle barbare existe encore ; des échanges constructifs et précieux de citoyens sur Arles, les corridas, les ferias, les subventions qui permettent à la tauromachie espagnole de survivre artificiellement, les tricheries, les trucages etc.

Une fois de plus, nous constatons que nombreux sont les citoyens arlésiens en désaccord avec l’implantation de cette tauromachie espagnole qui n’a rien à voir avec leurs traditions. D’autres, par contre, nous reprochent notre engagement et nous ressortent le florilège d’arguments habituels : les abattoirs, le halal, les enfants en Syrie, vous n’avez rien à faire ici, retournez dans le Nord, tu ne vas pas signer pour les anticorridas etc.

Mme Nyssen, arlésienne et ministre de la culture qui assiste à des corridas, faisait son marché mais n’est pas venue à notre stand. Dommage… Le mois prochain, nous l’inviterons.

Nous avons exprimé à la militante de « la République en marche » distribuant ses tracts ce que nous pensions de la nomination de 5 ministres procorrida et de l’investiture aux législatives des 2 aficionadas, la maire de Mont-de-Marsan et l’ancienne torera à cheval dans le Gard et que par conséquent, les défenseurs des animaux ne voteront pas pour ce parti.

L’ancien torero et directeur de l’école taurine a fait un détour pour nous éviter et n’a donc pas renversé notre stand aujourd’hui ; enfin … c’était le mistral, a-t-il affirmé à la police, suite à notre plainte…

D’excellentes relations avec les représentants de la police nationale, les commerçants etc.
Merci à tous et au mois prochain. CORRIDA BASTA !

Dominique Arizmendi, No Corrida

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on Reddit