Corrida à Cordoue : 44 000 spectateurs de moins en dix ans

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on Reddit

arène cordoue

Le monde rétréci de la tauromachie n’en finit pas de perdre des spectateurs, y compris en Espagne. Selon la fédération taurine de Cordoue, les raisons sont multiples : crise économique, rejet de la maltraitance des animaux, autres loisirs socialement plus acceptables, désintérêt de la population la plus jeune. Au cours des dix dernières années, le nombre de personnes assistant à des corridas a été réduit de plus de 44 000 personnes à Cordoue.

L’année 2016 s’est clôturée avec en tout 20 840 places vendues pour six corridas, soit une chute de 68 % en dix ans. En 2006, il y avait eu quinze corridas à Cordoue. La même érosion est observée pour toutes les autres formes de spectacles tauromachiques dans la région de Cordoue, avec 73 570 spectateurs en 2016, à comparer à 227 461 en 2006. Les spectacles tauromachiques dans la région de Cordoue sont passés de 131 en 2006 à 56 en 2016.

Une baisse très importante a également été enregistrée en Andalousie, où les statistiques publiées permettent permet d’observer une évolution similaire, avec une baisse de 62 % en dix ans.

Le président de la Fédération provinciale taurine, Antonio Sanz, a déclaré qu’il comprenait la diminution d’intérêt pour ces pratiques, en raison selon lui d’un « amalgame de nombreuses circonstances » affectant l’activité. Il a cité la crise économique et « la mauvaise gestion des arènes ».

Source en espagnol : Diario Cordoba

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on Reddit