Pérou : le maire de Lima installe des abris pour les indigents dans les arènes, les taurins protestent

Au Pérou, comme dans un grand nombre d’autres pays touchés par la pandémie de Covid-19, l’état d’urgence est déclaré. Le maire de Lima, Jorge Muñoz, a décidé d’utiliser les arènes vides de Acho pour y installer des abris destinés aux indigents. Ils y sont logés et nourris à titre temporaire.

Quelle réaction ont eu les aficionados, d’après vous ?

L’Association taurine du Pérou a dénoncé le maire dans une lettre comminatoire envoyée au ministère de la Culture. Les taurins ont affirmé que l’arène ne peut pas être utilisée comme abri pour les personnes qui n’ont pas de place pour passer la nuit car c’est un lieu insalubre. L’association taurine a ajouté que la fumigation et le nettoyage du sol ne suffisent pas à tuer toutes les bactéries qui mettent en danger la santé des personnes qui vivront dans l’arène. Elle recommande donc, avec une humanité touchante, que les sans-abri soient virés et logés ailleurs. Pour leur bien, bien sûr.

Réponse du maire : “Dommage qu’il y ait des gens comme ça, qui n’ont pas de cœur, qui ne donnent pas la priorité à la vie“, a-t-il déploré.

Les aficionados ne font pas que célébrer la torture animale. Ils semblent aussi mépriser la vie des gens.

Source principale : Lucidez.pe