Stand d’Arles du 14/12/19, soutien à la PPL de Samantha Cazebonne

Ce samedi 14 décembre, un beau temps pour notre dernier stand anticorrida de l’année, au marché d’Arles. Comme le mois dernier, notre démarche a été : ” Non à la présence des enfants à la corrida, soutenons le Projet de Proposition de Loi de la députée Samantha Cazebonne” relatif à l’interdiction des mineurs dans les arènes.

Nous avons encore expliqué aux passants hostiles à la corrida, l’importance et l’avancée de ce Projet de Proposition de Loi ; la plupart ont également signé la pétition demandant l’abolition.

Nous étions à peine installés qu’un jeune homme a demandé de signer ; lorsqu’il a vu les pétitions, il a reposé le stylo et est parti, disant : “ah vous êtes antis, alors non, et je ne discute pas “… bon tant pis. Encore des irréductibles aficionados : “vous n’avez rien à faire ici !” ; euh 4 Arlésiens sur 5, tout de même on est chez nous… Bien sûr, comme d’habitude, nous avons eu droit à “et les abattoirs ? et la viande hallal ?”

La campagne électorale oblige, deux candidats sont passés : De Carolis, aficionado invétéré, a accepté notre tract. Juglaret également aficionado, mais plus posé que lorsqu’il nous avait menacé qu’une fois élu, notre stand n’aurait plus sa place dans sa ville. Tout de même, affirmer que les jeux taurins camarguais et la corrida sont apparus à Arles à la même époque, est quelque peu surprenant. En effet, les jeux : XVème siècle ; la corrida : seconde partie du XIXème.

Notre prochain stand aura lieu le 25 janvier au même emplacement, de 9 h à 12 h 30.

Merci pour leur présence à Viviane, Catherine, Piera, Dominique et Hervé des Bouches-du-Rhône et du Gard.

Nous souhaitons de bonnes fêtes de fin d’année aux défenseurs des animaux et aux anticorridas.

A l’an que vèn e se sian pas mai que siguen pas mens.

pour No Corrida, Dominique, référente des Bouches-du-Rhône