13e sommet du Réseau International Antitauromachie, 18-19 octobre, Paris

Pour la première fois depuis la création du RIA, le Sommet annuel de cette organisation internationale a eu lieu à Paris les 18 et 19 octobre 2019. Les dates n’avaient rien de fortuites : il s’agissait des deux jours suivant immédiatement le colloque sur la protection de l’enfance organisé à l’Assemblée par Samantha Cazebonne. Roger Lahana ayant participé à l’organisation du colloque à la demande de la députée pour la partie relative à la tauromachie, et étant par ailleurs en charge de l’organisation du Sommet, il en a choisi les dates pour que ces deux événements majeurs se suivent afin que les participants au Sommet, venus pour beaucoup de pays lointains, puissent facilement assister aussi au colloque.

Il est usuel que les dates et lieu d’un Sommet ne soient jamais diffusés publiquement avant qu’il ne soit terminé. Des représentants d’associations de tous les pays concernés sont invités par mail auxquels s’ajoutent des militants anticorrida n’ayant encore jamais participé contactés également par mail. Pour des raisons d’efficacité, le nombre total de participants est strictement limité.

Bien entendu, une forte délégation No Corrida / FLAC était présente, ainsi que des leaders d’autres associations nationales pour qui c’était la première fois.

La présente édition était la 13e et s’est tenue dans un hôtel en plein quartier “vegan friendly” de Paris. De l’avis de tous les participants, il s’est agi d’un grand succès. Nous avons bénéficié de la présence exceptionnelle de Sara Oviedo (ex vice-présidente du Comité des droits de l’enfant de l’ONU) et de l’ancienne ministre indienne Maneka Gandhi, qui avaient participé le jeudi 17 au colloque à l’Assemblée.

Des informations plus détaillées sur le contenu des échanges (et d’autres photos) seront publiées dès que possible. Merci à Marius Kolff, co-fondateur du RIA, pour la sélection dune partie des photos qui figurent ici et surtout pour son expérience et son aide inestimables lors de l’organisation de ce sommet.

Un immense merci à Nathalie Dehan pour son travail exceptionnel sur la logistique de ce sommet.