No Corrida dans la revue de 30 Millions d’amis

Dans le cadre d’un article dressant un panorama sinistre des violences faites aux animaux pendant l’été sous couvert de divertissements, le média en ligne de 30 Millions d’amis a, entre autres, donner la parole à Roger Lahana, président de No Corrida, sur la pratique des ferrades.

Voici l’introduction de cet article écrit par Anthony Poix et le passage concernant les ferrades :

Taureaux à la mer ou aux cornes enflammées, oies décapitées ou encore démonstrations de chasse à la glu… Chaque année, les pires horreurs sont infligées aux animaux en période estivale pour “divertir” le public, que ce soit en France ou à l’étranger. 30millionsdamis.fr a recensé plusieurs traditions barbares et appelle chacun à ne pas cautionner de tels actes en y assistant. […]

Alors que des corridas, des toro-piscines ou des courses de vaches vont malheureusement se succéder dans le sud du pays, certaines villes comme Garrigues-Sainte-Eulalie (Gard), Lansargues (Hérault) et bien d’autres se distinguent par une triste originalité. Comme avec ces ferrades où l’on invite les spectateurs, parfois très jeunes, à faire courir un jeune taureau, le plaquer violemment au cou pour le marquer au fer rouge à vif ! L’animal retenu au sol se voit ainsi marqué dans d’horribles souffrances dans une ambiance dite festive. « C’est une activité assez courante dans la région, regrette Roger Lahana, président de No Corrida. Cela se fait en public et il est fréquent que des élèves d’écoles primaires y soient conviés. Mais il y a aussi des touristes. Les gens rient beaucoup, beaucoup trouvent ça très sympa, sauf les veaux bien sûr… »

L’article peut être lu dans son intégralité en cliquant ici : L’été, la fête de toutes les cruautés pour les animaux !