Communiqué de presse – Non au rodéo sur taureaux à Pontarlier

Communiqué de presse 18 juillet 2019 – Non au rodéo sur taureaux à Pontarlier !

L’imagination des hommes est grande lorsqu’il s’agit d’exploiter et maltraiter des animaux pour « amuser » un public amateur de jeux archaïques, inconscient du stress et de la douleur infligée aux animaux. Nous avons découvert avec sidération, l’annonce d’une manche de championnat de France de rodéo organisée le weekend prochain à Pontarlier avec épreuve de bull-riding sur taureau sauvage.

Les organisateurs expliquent que dans l’épreuve du bull-riding, “le cavalier doit rester sur un taureau déchaîné pendant huit interminables secondes.”

Mais qu’en est-il du taureau, cet être vivant doué de sensibilité comme le reconnaît l’article 515-14 du code civil ? S’il est déchaîné et aussi remuant, c’est parce que dans toute séance de rodéo, une sangle lui enserre le ventre et lui comprime les testicules, entraînant une réaction vive de douleur. Cette pratique cruelle dans ce divertissement inutile n’est pas la bienvenue dans notre région de Franche-Comté.

En effet, le rodéo sur taureau est un avatar de la tauromachie. Or les courses de taureaux ne sont pas autorisées en France dans les régions où une tradition locale ininterrompue n’existe pas, conformément à l’article 521-1 du code pénal. De plus les souffrances infligées à l’animal sont passibles de deux ans de prison ferme et de 30 000 euros d’amende.

Enfin l’article R.654-1 du Code pénal stipule “le fait sans nécessité, publiquement ou non, d’exercer volontairement des mauvais traitements envers un animal domestique ou apprivoisé ou tenu en captivité, est puni de l’amende prévue pour les contraventions de 4e classe.”

Nos associations ont mis en ligne une pétition soutenue par plus de 28 000 signataires à ce jour, ont saisi les services de l’État et envisagent d’autres actions si ce spectacle illégal et cruel devait être maintenu.

Contact presse :

  • Chantal Girot – DAB – No Corrida 06 81 87 53 79
  • Virginie Vernay – Humanimo 06 45 27 99 38