Rémi Gaillard se paie la tête de Nimeno

Rémi Gaillard a réalisé une belle action anticorrida devant la statue de Nimeno à Nîmes, dans son style particulier. Le mieux, c’est de vous en montrer la photo qu’il a ensuite diffusée sur son compte Facebook :

rémi nimeno

Il a accompagné cette photo des mots suivants :

Bonjour Philippe Saurel, Maire de Montpellier,
Je ne sais pas si vous êtes encore dans les arènes cette année, moi là je suis devant.
#Nîmes #FeriaOui #CorridaNon

(Merci la police de m’avoir escorté discrètement jusqu’à ma voiture après cet hommage qui a déclenché quelques tensions)

Une action parfaite dans son organisation, puisque, étant tout seul, Rémi ne pouvait être considéré comme faisant une manifestation, pas même un rassemblement, donc aucune déclaration préalable en préfecture. Relevons sa remarque finale sur la police qui l’a escorté jusqu’à sa voiture : cela montre , une fois encore, que les violents, ceux qui mettent en danger toute personne qui exprime une opinion différente de la leur et surtout s’ils sont en large supériorité numérique, ce sont toujours les mêmes : les aficionados.

RL