L’Equateur interdit l’accès des arènes aux moins de 18 ans

equateur mineurs 18La Cour constitutionnelle ordonne au gouvernement municipal de Ambato, qui tentait de maintenir l’interdiction d’accès des arènes aux moins de 16 ans que dans les 60 jours il se mette en conformité avec les “Remarques finales sur les cinquième et sixième rapports périodiques de l’Equateur” du Comité des droits de l’enfant des Nations Unies.

Le Comité recommande que l’âge minimum pour assister et participer aux corridas soit porté de 16 à 18 ans, et que cela soit une obligation légale.

Il faut remercier Lorena Bellolio Vernimmen qui a initié ce combat il y a 10 ans. Merci également à P. Rasa Bihari et Pablo Andrés Carlosama d’avoir répondu à cette question. Un très grand merci à Sara Oviedo Fierro, qui a su mener ce dossier lorsqu’elle était vice-présidente du Comité des droits de l’enfant de l’ONU et qui a permis de faire progresser le monde vers une interdiction totale de la tauromachie. Merci enfin à Marta Esteban pour sa confiance et son soutien.

Felipe Ogaz Oviedo

Adaptation en français : RL
Felipe Ogaz Oviedo est membre du Comité d’honneur de No Corrida

ecuador ninos