Corridas à Bogota, gradins de plus en plus clairsemés

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this pagePin on PinterestShare on Reddit

Grâce à des photos prises par un drone, on a une idée précise du nombre de spectateurs venus assister à une corrida le 11 février 2018 dans les arènes de La Santamaria à Bogota (Colombie), avec des toreros ultra-connus qui auraient dû attirer un maximum de monde. Mais il faut croire que ce maximum, à Bogota, se limite désormais à une poignée : tout au plus un millier de spectateurs pour une capacité de 10 372 places.

bogota la santamaria 110218

Alors que la revue en ligne Mundotoro annonçait un remplissage au quart de la capacité (ce qui est déjà un gros ratage pour le mundillo), il faut donc en réalité plutôt compter 10% au maximum. Et cela alors que de nombreuses places avaient été distribuées gratuitement, comme on a pu le savoir.

Il s’est donc agi d’un jour de plus de perte financière, d’autant plus que les tortionnaires engagés, au faciès d’abrutis finis, étaient autrement plus chers que ceux de la fois précédente où, déjà, les spectateurs étaient rares.

bogota la santamaria 2

On s’en réjouirait presque, si cela n’avait pas conduit six taureaux à être suppliciés à mort pour une poignée de derniers attardés butés, qui n’ont toujours pas compris que leur passion perverse les déshonore comme elle déshonore leur pays. Vivement que tout cela se termine, avec la disparition définitive des corridas dans ce pays et dans les sept autres concernés (dont le nôtre).

Roger Lahana

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this pagePin on PinterestShare on Reddit