Financer un “atelier de médiation animale” en torturant d’autres animaux

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this pagePin on PinterestShare on Reddit

Jean-Baptiste Jalabert, plus connu sous son pseudo de tortionnaire de taureaux Juan Bautista, utilise les mêmes grosses ficelles que ses prédécesseurs et collègues en faisant un don à un hôpital pour enfants, nous apprend le magazine de cet établissement dans son dernier numéro de 2017.

De l’argent gagné en suppliciant jusqu’à la mort des animaux pour financer un “atelier de médiation animale”, il fallait oser.

Jean-Baptiste Jalabert l’a fait.

battista hopital

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this pagePin on PinterestShare on Reddit