Le 31e stand d’information à Arles

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on Reddit

En ce samedi 1er juillet, No Corrida a tenu son stand anti-corrida, sur le marché d’ Arles : déjà le 31ème. Nous avons expliqué aux touristes français et étrangers, ce « spectacle » où l’on torture et tue des animaux en public, interdit en France par le Code pénal mais dépénalisé dans douze départements du Sud.

19488806_1880186258909469_4406292112274641741_o

Nous avons informé aussi, ce que même des habitants de ces régions taurines ne savent pas, que la corrida ne survit qu’à coups de subventions, nos impôts en l’occurrence, que seules les ferias font vivre les villes taurines et qu’il existe déjà des villes qui organisent des ferias SANS corrida.

Les Arlésiens et Camarguais, hostiles à la corrida, nous expliquent comment cette tauromachie espagnole a détruit leur culture et leurs traditions de bouvine et qu’ils sont enchantés que des anti-corrida soient présents.

19693674_1880186722242756_7946516810592469964_o

Nos pétitions ont très bien marché : celle de 30 Millions d’amis demandant l’abolition, celle du Professeur Montagner sur la préservation des enfants de la violence des arènes et enfin celle contre les corridas à Mauguio où nous serons en rassemblement aujourd’hui dimanche 2 juillet.

Nous avons reçu de nombreuses marques de sympathie, félicitations et surtout d’encouragements à continuer.

19621291_1880187478909347_6154833762725531391_o

Merci aux militants d’Alliance Éthique d’avoir été encore présents à nos côtés, à la FLAC et à One Voice pour leur soutien matériel.

Nous continuons, jusqu’à l’abolition.

Dominique Arizmendi, administratrice de No Corrida

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on Reddit