Baisse de fréquentation générale des arènes, selon le maire de Palavas

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on Reddit

Le 22 mars 2017 dans la soirée avait lieu à Palavas la présentation au public de la prochaine feria… sans corrida. No Corrida était sur place et a pu filmer certaines prises de paroles.

Lors de l’une d’entre elles, le maire Christian Jeanjean revient sur les raisons qui l’ont amené à ne plus vouloir financer ce type de spectacle. Il mentionne en particulier la sécurité du site par rapport à des actes terroristes ou malveillants, la baisse de la fréquentation de toutes les arènes (y compris à Nîmes et Béziers, selon ses propres termes) et le besoin de faire des économies.

C’est pourquoi il a préféré pour cette année ne proposer que des courses camarguaises, qui attirent, selon lui, environ 3000 spectateurs, là où les corridas espagnoles n’en font plus venir qu’un millier – ce sont ses chiffres.

Au passage, cela démontre que l’argument consistant à abandonner les corridas en raison du besoin accru de sécuriser les arènes est bidon. Pourquoi serait-il plus facile de sécuriser une arène où se trouvent 3 000 personnes pour une camarguaise plutôt qu’une arène avec 1 000 personnes pour une corrida ? La seule vraie raison est donc bien la baisse de fréquentation.

Cyril Vaucelle et David Joly

En complément : Palavas les Flots, pas de corrida à la féria de la mer (Métropolitain)

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on Reddit