Mobilisation contre le retour des combats de coqs à Veracruz

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on Reddit

coqs movi consciencia 2Des personnalités de l’académie, du journalisme, de la littérature et des arts, telles que Elena Poniatowska, Homero Aridjis, Eduardo del Rio (RIUS), Darío Castillejos, Patricio Ortiz, ainsi que des organisations nationales et internationales de la société civile ont signé la pétition du Movimiento Consciencia, fondation internationale pour la reconnaissance de la conscience et des droits des animaux, afin que les combats de coqs ne reprennent pas à Veracruz.

Le 31 octobre 2016, les députés de la 63e législature de l’Etat ont approuvé à l’unanimité la déclaration qui réforme et complète la Loi de Protection des Animaux de l’Etat de Veracruz.

Elle abolit les divertissements utilisant des taureaux et autres animaux (vaquilladas, pamplonadas), ainsi que toutes les formes de combats d’animaux (chiens et coqs), parmi d’autres.

La société en général, ainsi que de nombreuses organisations de défense des droits de l’Homme et des Animaux ont félicité le Parlement de Veracruz pour cette éradication de pratiques génératrices de violence dans un Etat qu’elle a dévasté.

coqs movi consciencia 3Pourtant, le député Daniel Olmos Barradas du Parti d’Action Nationale est en train de trahir ces accords en exigeant le retour des combats des coqs. Les psychologues et psychanalystes ont dénoncé les ravages de l’exposition des enfants aux spectacles sanglants dans lesquels des animaux sont blessés, torturés et tués, pratiques qui sont à l’origine probable d’une dizaine de formes de troubles mentaux chez les mineurs.

Les sévices à l’encontre d’animaux conduisent également à des comportements psychopathes chez des personnes impulsives manquant d’empathie et montrant un mépris total pour la vie des autres êtres vivants. Les conséquences peuvent aller jusqu’à des comportements criminels. Les crimes violents sont en effet souvent associés à un passé d’actes de cruauté à l’encontre d’animaux ; selon le FBI, « 46 % des tueurs en série admettent avoir maltraité des animaux ».

De nombreuses associations de différents pays, dont No Corrida pour la France, participent à cette campagne.

Dossier complet (en espagnol) : No deben regresar las peleas de gallos a Veracruz (Movimiento Consciencia)

MC Vera 1

MC Vera 3

MC Vera 4

MC Vera 2

 

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on Reddit