Affichage anticorrida sur le pont de Caucadis, 22/6/19

Ce samedi 22 juin, le collectif France Anti Corrida et No Corrida ont mené une nouvelle action commune  sur le Pont de Caucadis à Vitrolles, non pour y danser tous en rond mais pour porter le message anticorrida auprès de la population française et européenne passant sur l’autoroute au-dessous. Pour rappel, il s’agit de l’A7 au niveau de l’aéroport de Marignane, un axe routier parcouru par tous les véhicules qui se rendent vers Marseille dans un sens et Lyon dans l’autre.

Huit banderoles et huit drapeaux faits par Kevin ont été installés dans les deux sens de la circulation. De très nombreux saluts et encouragements à coups de klaxon, appels de phares et signes de victoire : c’est très sympathique et encourageant. Un seul doigt d’honneur destiné à Ornella, fidèle militante âgée de… 7 ans. Elle a été surprise mais elle en verra d’autres…

Ce genre d’action est vraiment facile à réaliser et ne demande que très peu de moyens et de militants. Tous les anticorrida peuvent le faire dans leur département, leur région. C’est extrêmement important afin que partout on parle de cette barbarie qu’est la corrida : faire des banderoles avec de vieux draps ou autres toiles, bien les fixer, déclarer l’action en préfecture et des dizaines de milliers de voitures – voire beaucoup plus lors des grands weekends, départs en vacances – passent au-dessous.‌ Dans les régions non taurines, le message simple à faire passer est “Corrida = barbarie financée par vos impôts”.

Encore merci aux militants présents moins nombreux qu’en mai pour des raisons professionnelles et de santé : Sylvia, Ornella, Dominique, Roger et Kevin.

Dominique Arizmendi