La foule des corridas (Blasco Ibañez)

Vicente Blasco Ibáñez, né le 29 janvier 1867 à Valence et mort à Menton le 28 janvier 19281, est un écrivain, journaliste et homme politique espagnol. Il est considéré comme l’un des plus grands romanciers de langue espagnole.

Dans une corrida, ce qui m’écœure, c’est la foule. Là, la foule donne libre cours à ses instincts de grossièreté, de férocité, avec une ardeur plus véhémente que dans une émeute ou à la guerre, car elle sait qu’elle ne risque rien.

Là, l’homme du monde y devient pareil au pire voyou de la rue, et derrière la balustrade solide, il vocifère comme un dément, dans son désir de sang et de carnage.

La lâcheté de tous ces gens excitant les autres à s’entre-tuer est, à mon sens, une des choses les plus ignobles qui soit au monde, c’est un odieux assassinat de chevaux et de taureaux.

Blasco Ibañez (Arènes sanglantes)

blasco ibanez