LINC n°12 – Lettre d’information, No Corrida – 1er janvier 2018

Lettre d’information mensuelle de l’association No Corrida – N°12 – 1er janvier 2018

No Corrida est une association 1901, membre de la Fédération des Luttes pour l’Abolition des Corridas (FLAC), du Réseau International Antitauromachie (RIA), du Collectif Animal Politique, du collectif Tauromaquia Es Violencia et de Convergences Animaux Politique

Pour recevoir LINC par mail tous les mois, envoyer vos prénom/nom/email à : contact@nocorrida.com

Rétrospective 2017 : 55 actions, dont 12 internationales

Dans l’année qui vient de s’écouler, No Corrida a mené ou participé activement à 55 actions en 2017, non seulement en pleine zone tauromachique, mais également dans le reste de la France et, pour 12 d’entre elles, au-delà de nos frontières (Espagne, Colombie, Mexique, Portugal). Nous avons mis en ligne plus de 260 articles sur notre site, sur notre page Facebook et sur notre compte Twitter. Il s’agit d’informations non seulement françaises mais aussi internationales, tant il est crucial de considérer le combat contre la tauromachie de façon globale. Chaque pas en avant dans l’un des huit pays subissant encore la honte de pratiquer des spectacles de torture bovine est un pas de plus vers l’abolition de cette barbarie partout où elle existe.

taureau AN 2

Partout, la corrida recule. Plus nous serons nombreux à y contribuer, plus vite elle disparaîtra. Afin de poursuivre et d’intensifier nos actions anticorrida à tous les niveaux en 2018, nous avons plus que jamais besoin de votre soutien et de votre implication, qu’il s’agisse de participer à nos actions de terrain ou de contribuer à notre financement qui repose exclusivement sur vos adhésions, vos dons et vos achats dans notre boutique. Nous vous remercions par avance pour votre aide. Un merci particulier à la Société Nationale de Défense des Animaux et à la Fondation Assistance aux Animaux pour leur soutien généreux à nos actions en France et à l’étranger.

Plus de détails en cliquant ici : Rétrospective 2017

_______________________________________

A la une

Abolition de la tauromachie à Coahuila (Mexique) confirmée par la Cour Suprême

L’abolition de la tauromachie dans l’Etat mexicain de Coahuila a été confirmée par la Cour Suprême de Justice de la Nation.

L’interdiction de la corrida est constitutionnellement recevable et légitime, car, en plus d’être une mesure soutenue par l’article 4 de la Constitution, qui consacre le droit de l’homme à un environnement sain, en ce qui concerne la préservation et la conservation de l’espèce, elle est aussi un moyen de respecter pleinement les normes générales tendant à protéger et à offrir un traitement digne aux animaux, à l’ordre public et aux intérêts sociaux“, a déclaré le ministre Fernando Franco. Il a également rejeté le fait qu’il existe un traitement discriminatoire contre la tauromachie face à d’autres spectacles qui impliquent la violence ou des traitements cruels envers les animaux, tels que la chasse et la pêche, entre autres.

Opération Ferdinand

Nous avons connu une activité sans précédent en décembre liée à la sortie du film Ferdinand, qui raconte l’histoire d’un taureau refusant de se battre même lorsqu’il se retrouve dans une arène. Nous avons profité de l’occasion pour mener une opération au niveau national en demandant aux spectateurs d’apporter leur soutien aux taureaux finissant leurs vies sacrifiées sur l’autel d’une tradition archaïque et barbare.

Ferdinand bannière

C’est ainsi que nous avons organisé des tractages et des séances de photos dans les villes suivantes : Béziers, Arles, Montpellier, Nîmes, Nice, Avesnes-sur-Helpe. D’autres, comme Montbrison et Paris, sont des initiatives personnelles ou sont en préparation. Vous pouvez vous aussi apporter votre soutien à Ferdinand et à la lutte anti corrida en posant devant une affiche de Ferdinand de votre ville et en nous faisant parvenir les photos prises. Un grand album rassemble sur Facebook toutes les photos recueillies à ce jour, il est régulièrement mis à jour.

Ferdinand patchwork big

Tous nos articles consacrés à cette opération peuvent être retrouvés en cliquant ici : OPERATION FERDINAND.

_______________________________________

Actions en France

No Corrida agit en partenariat avec d’autres structures anticorrida, soit en tant que co-organisateur, soit en relayant des actions de collectifs ou associations qui se mobilisent dans leurs régions. Ces informations sont rassemblées dans la section nommée Actions, qui est accessible directement sur la page d’accueil ou en allant dans le menu Agir.

Calendrier et comptes-rendus des actions annoncées sur le site

bio harmonies 2

Stand Bio Harmonies avec L214, Montpellier

Le week-end du 8-9-10 décembre 2017, la section héraultaise de L214 a tenu pendant 26 heures un stand de sensibilisation à la cause animale à Montpellier (Salon Bio Harmonies). Une partie du stand était dédiée à la cause des taureaux de corrida avec la FLAC et No Corrida. La pétition de la FLAC, dont L214 est adhérent, était proposée à la signature des visiteurs du stand, elle a rencontré un vif succès. A noter la présence aussi de nos nouveaux stickers et badges No Corrida, disponibles sur tous nos stands et bientôt sur notre boutique.

chasse a courre visuel

21 organisations de PA demandent l’abolition de la chasse à courre

21 organisations de protection animale, dont No Corrida et la FLAC, ont lancé un appel à Nicolas Hulot pour lui demander d’abolir la chasse à courre. Il a répondu qu’il ne ferait rien sans un “débat de société”. Il faut croire que 84% des Français qui souhaitent l’abolition de cette barbarie, ça ne suffit pas à ses yeux.

poules officiel logos

Stop à l’élevage des poules en batterie, lettre à Emmanuel Macron

21 organisations de protection animale, dont No Corrida et la FLAC, envoient une lettre ouverte au président de la République lui demandant de respecter sa promesse de supprimer les élevages de poules en batterie.

P1016163p

Village vegan à Lorient le 16 décembre 2017

Pour ce premier stand de No Corrida et de la FLAC en Bretagne, malgré un froid glacial, ambiance très conviviale entre les différents intervenants du Village de Noël Vegan organisé par L214 à Lorient et prises de contacts sympathiques avec des militants locaux. Déjà, de nouvelles actions communes sont prévues dans la région.

DSC05343p

Opération Ferdinand (du 20 au 30 décembre 2017)

Nous en avons parlé plus haut en détails. En décembre, les villes concernées étaient Béziers, Arles, Montpellier, Nîmes, Nice, Montbrison, Paris et Avesnes-sur-Helpe. D’autres sont en préparation. Vous pouvez vous aussi apporter votre soutien à Ferdinand et à la lutte anti corrida en posant devant une affiche de Ferdinand de votre ville et en nous faisant parvenir les photos prises.

bio harmonies 1

Stand anticorrida, Arles, 20 janvier 2018

Nous fêterons le troisième anniversaire de notre stand mensuel anticorrida sur le marché d’Arles. Stand organisé par No Corrida et Alliance Ethique Montpellier.

Lettre au ministre de l’Education nationale sur les sorties scolaires à l’exposition “Tauromachies universelles”

Dans une lettre du PROTEC signée avec quatre autres associations, dont No Corrida et la FLAC, il est demandé au ministre de l’Education nationale de préciser sa position sur les visites d’écoliers à l’exposition itinérante intitulée « Tauromachies Universelles », qui fait du prosélytisme ouvert en faveur de la tauromachie, en s’appuyant sur des images violentes, des falsifications et des mensonges.

Il est rappelé que le Comité des Droits de l’Enfant de l’ONU a recommandé à la France, parmi d’autres pays, de restreindre l’exposition des mineurs aux actes cruels inhérents à la pratique des corridas.

Béziers : 140 000 euros de subventions pour apprendre à des enfants comment torturer des veaux

Il existe en France cinq “écoles” qui enseignent aux enfants dès l’âge de 9 ans comment torturer et tuer des bovins selon le rituel codifié de la corrida espagnole. Ces établissements se situent à Nîmes (deux), non loin d’Arles, près d’Aire-sur-Adour et à Béziers. les élèves les plus avancés ont le droit de se faire la main dans des arènes privées, loin des yeux du public, sur de vrais veaux qui sont transpercés maladroitement à de multiples reprises avant de succomber, hurlant de douleur tout au long de leur supplice et de leur agonie.

enfant veau

Qui finance ces écoles de torture ? En grande partie, les municipalités, donc sur les impôts locaux payés par leurs habitants. C’est ainsi qu’à Béziers, des subventions municipales de plusieurs dizaines de milliers d’euros sont versées tous les ans pour contribuer aux frais de “formation”. Les comptes d’une mairie étant publics, il est facile pour tout un chacun de vérifier les chiffres : au total, près de 140000 euros ont été alloués à l’école taurine locale en cinq ans.

Opération Ferdinand à Montbrison, un témoignage touchant

Gisèle Souchon, militante anticorrida, nous a fait parvenir ce témoignage : “Voici quelques photos de mon petit-fils et moi devant le cinéma à Montbrison (42) ce samedi 30 décembre. Il a adoré et pleuré quand le taureau était dans l’arène. Il se cachait les yeux tellement il était impressionné. J’imagine le traumatisme des pauvres gosses que leurs parents emmènent voir une vraie corrida !

ferdinand g1

La suite est ici : Ferdinand à Montbrison

_______________________________________

Actions internationales

La tauromachie interdite à Maracaïbo (Venezuela)

C’est confirmé : moins d’une semaine après avoir été élu maire de Maracaïbo (Venezuela), Willy Casanova a tenu sa promesse électorale et a promulgué le décret 001 de Prohibition d’Activité Tauromachique dans sa ville.

alcade maracaibo 2

Willy Casanova (gauche) et un dirigeant de Matar No Es Arte (droite) tiennent le décret signé

Ceci interdit de façon claire la tenue de toute corrida dans cette municipalité. Le nouveau maire a déclaré : “Les arènes sont un lieu qui a été utilisé pour la mort, les anti-valeurs et la maltraitance animale. Nous y avons connu des moments de haine et nous ne devons pas transmettre ce message à la communauté. Ce décret prohibe l’utilisation de cette espace pour des corridas, il n’y en aura plus aucune à Maracaïbo aussi longtemps que j’aurai ce mandat.

Les aveux peu reluisants du patron des arènes de Las Ventas (Madrid)

Dans une présentation au ton triomphaliste devant les membres de l’association El Toro de Madrid, Rafael Garrido, patron des arènes de Las Ventas avec Simon Casas, laisse échapper plusieurs aveux peu reluisants sur la situation actuelle, tant de ces arènes proprement dites que de la dégringolade généralisée de la tauromachie en Espagne.

garrido casas

Rafael Garrido et Simon Casas (crédit photo El Español)

Entre autres, il déclare que :

  • les ventes de ticket d’entrée sont largement insuffisantes si elles se limitent aux canaux habituels
  • les novilladas sont lourdement déficitaires
  • les corridas dites “de bienfaisance” ont en fait pour seul but de maximiser les profits
  • la féria de San Isidro, événement tauromachique majeur de la ville de Madrid, devrait réduire le nombre de ses corridas de 20%, alors que les corridas d’été devraient être deux fois moins nombreuses pour parvenir à limiter les pertes.

_______________________________________

Autres événements marquants

Plusieurs autres sujets ont également été traités sur notre site ou nos pages sur les réseaux sociaux dans le mois qui vient de s’écouler :

  • No Corrida et la FLAC sont intervenus lors d’une réunion avec une dizaine de parlementaires, organisée par CAP à Paris. Des contacts ont été pris à cette occasion, nous y reviendrons s’ils se concrétisent. Nous avons été félicités par plusieurs élus pour la qualité et le sérieux de notre présentation.
  • Avec le désintérêt, la ringardisation et le vieillissement du public de corrida, les gradins des arènes se vident, il faut ratisser large pour attirer les jeunes. Allez, à Dax, on casse les prix ! Et cela, c’est sans parler des places gratuites pour les enfants, la cible étant ici les adolescents et les jeunes adultes. Mais cela ne change rien au fait que ça n’intéresse plus personne.
  • “Nous ne sommes pas qu’un numéro”, un message bouleversant d’AnimaNaturalis sur le sort des animaux élevés pour être mangés.
  • Pour l’ouverture de la temporada en Colombie le 26 décembre, les arènes de Cali étaient quasiment vides. De toute évidence, il ne reste plus grand monde pour soutenir encore les corridas dans ce pays particulièrement avancé sur la voie de l’abolition.

arènes cali

_______________________________________

Tous nos articles

Vous pouvez retrouver tous nos articles, rassemblés par thèmes, en suivant les liens ci-dessous :

Merci pour vos dons et adhésions, ainsi que pour les achats faits dans notre boutique, vous êtes notre seule source de financement et c’est ce qui nous permettra de poursuivre et de déployer de nouvelles actions dans les mois qui viennent.

Meilleurs vœux abolitionnistes pour l’année 2018.

L’équipe de No Corrida

Pour recevoir LINC par mail tous les mois, envoyer vos prénom/nom/email à contact@nocorrida.com

Facebook : No Corrida
Twitter : @no_corrida
Site officiel : http://nocorrida.com